1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 3.50 (1 Vote)

ALGER- La Ligue de football professionnel (LFP) prendra les ''décisions qui s'imposent'' si le recours du RC Relizane, relégué en Ligue 2 Mobilis, venait d'aboutir, a assuré vendredi le président de l'instance footballistique national, Mahfoud Kerbadj.

Le RCR, qui a terminé 14e le championnat clôturé mercredi soir, synonyme de premier relégué en deuxième palier, espère récupérer trois points que lui avait ponctués la LFP en début de saison pour non paiement de ses anciens joueurs.

Mais la direction relizanaise est parvenue par la suite à s'acquitter de toutes ces dettes dans ce registre, mais sans que cela ne lui permette de récupérer les points retirés.

"Le président du RCR devait introduire un recours auprès de la commission concernée de la Fédération algérienne de football après avoir régularisé ses anciens joueurs. Mais, il a attendu la fin de saison pour le faire. Si la FAF ou le Tribunal arbitral sportif, qu'il soit national ou international, décident de rétablir le RCR dans ses droits, on prendra les décision qui s'imposent", a précisé Kerbadj à la radio nationale.

Le RCR a terminé ex-quo avec l'USM El Harrach, qui doit son salut au meilleur goal-average particulier. Le MO Béjaia et le CA Batna sont les deux autres formations reléguées en Ligue deux Mobilis.APS