1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 3.50 (1 Vote)

ALGER - Les clubs algérois, au nombre de cinq lors de l'exercice footballistique 2016-2017, tablent souvent sur les matchs derbies dans l'optique de s'offrir le titre ou prendre une place honorable au classement, des rendez-vous que l'USM Alger, qui vient de perdre sa couronne au profit de l'ES Sétif, n'a pas saisi convenablement même si elle a collecté le plus d'unités dans ces rencontres.

En effet, l'USMA vient en tête du classement des clubs algérois avec 12 points suivis du MC Alger et du CR Belouizdad, auteur de 11 points chacun, puis l'USM El Harrach (9 pts) et enfin le NA Hussein-Dey (7 pts).

Ces matchs derbies, qualifiés par les observateurs d'une "arme à double tranchants", ont profité cette saison à l'ESS qui a terminé le championnat, clôturé mercredi soir, aux commandes avec 7 points d'écart sur les deux clubs algérois le MCA et l'USMA, les deux co- dauphins, mais avec l'avantage du goal-average pour les Mouloudéens.

"Nous n'avons pas bien négocier des matchs derbies, sinon on aurait pu aspirer garder notre trophée de champion, contrairement à ce qui avait été le cas lors de l'exercice passé", regrette l'entraineur adjoint des Usmiste, Mohamed Hamdoud.

En fait, les Rouge et Noir de la capitale n'ont pu décrocher que la moitié des points mis en jeu dans ces derbies. Le MCA n'était pas mieux nanti, alors que cette formation était pourtant bien partie pour s'adjuger le titre de champion après avoir remporté le symbolique trophée de champion d'hiver.

Les Mouloudéens n'ont d'ailleurs remporté qu'un seul derby au cours de la phase retour, soit face au CRB, contre une défaite devant l'USMH et deux nuls face au NAHD et USMA.

Avec 11 points au compteur dans ce classement, le Doyen n'a donc même pas atteint la moitié des unités mises en jeu, ce qui lui a valu d'accuser le coup dans la course au titre.

En revanche, le CRB aura profité de ses 11 points dans ses matchs face aux voisins algérois pour s'extirper de la zone de relégables, alors qu'il était sérieusement menacé de relégation à l'issue de la phase aller.

Pour sa part, l'USMH avec ses 9 points, a attendu jusqu'à la dernière journée du championnat pour assurer son maintien parmi l'élite, tandis que le NAHD, dernier au classement des derbies, aurait pu postuler à une place au podium s'il avait fait mieux que ses 7 points récoltés de ses matchs ''algérois''.

Pour la saison prochaine, il y aura un nouvel invité des derbys, à savoir le Paradou AC, qui a dominé copieusement la Ligue deux Mobilis.

Le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, a affirmé vendredi que le stade du 5-juillet sera de nouveau le théâtre des rencontres des voisins algérois, même si ces rendez-vous ont été un véritable échec en terme d'affluence au cours du défunt exercice.APS