10/08/2022

Galeries vidéos et photos

Equipe d'Algérie-Ligue 1 et Coupes

FAF : Zefizef Djahid prend ses fonctions à la tête de la fédération

AMARA ZEFIZEF
0Shares

APS- La cérémonie officielle de passation des pouvoirs entre le président sortant de la Fédération algérienne de football, Charaf-Eddine Amara, et le nouveau président élu, Zefizef Djahid Abdelouahab, s’est déroulée ce mardi au siège de la FAF à Alger.

La passation des compétences présidentielles des mains de Charaf-Eddine à celles de Zefizef a été actée par la signature du procès-verbal préparé par la Commission de passation des consignes présidé par Guernouz Mohamed, assisté des membres Kemmouche Khelifa et Nnaib Sid Ali, précise la FAF dans un communiqué publié sur son site officiel.

Avant de procéder à la signature, les deux responsables ont eu des échanges portant sur plusieurs aspects liés à la gestion de la FAF et des dossiers en cours, souligne la même source.

Outre les deux signataires, la cérémonie de passation a vu la présence de deux membres élus du nouveau Bureau fédéral, Merbout Djamel et Arab Azeddine, du président de la Commission de passation des consignes, Guernouz Mohamed, des deux membres de ladite commission, Kemmouche Khelifa et Naib Sid Ali et, enfin, du Secrétaire général de la FAF, Debichi Mounir.

Immédiatement après la fin de la cérémonie, le nouveau président de la FAF a rejoint son bureau pour entamer son travail à la tête de l’instance fédérale.

La FAF a avancé une somme de 80 millions de Dinars pour la JSKabylie, afin que le club algérien règle ses litiges dus à des dettes vis à vis d’anciens joueurs ou techniciens.  La CAF fixe au 15 juillet comme date limite à tous les clubs pour régler leurs litiges qu’ils ont avec leurs anciens joueurs et anciens entraîneurs au niveau de la CNRL ou du TAS ou au niveau de la FIFA. dans le cas contraire les clubs  seront automatiquement disqualifiés.

Pour rappel, Zefizef Djahid a été élu nouveau président de la Fédération algérienne de football, lors de l’Assemblée générale élective, tenue jeudi au Centre de conférence du stade 5 juillet (Alger).

Il a obtenu 52 voix contre 34 voix pour l’autre candidat, l’ancien international Abdelhakim Serrar, tandis que cinq bulletins sont considérés nuls.