ALGERIE A’ – LIBERIA : UNE REVUE D’EFFECTIF POUR BOUGHERRA POUR PREPARER LA COUPE ARABE

Algérie A'

ORAN (APS) – La sélection algérienne des joueurs locaux (A’) fera sa première apparition sous l’ère de son entraîneur Madjid Bougherra, jeudi, sur la pelouse du nouveau stade olympique d’Oran, en donnant la réplique à l’équipe première du Libéria (20h45) dans un match amical pour lancer son processus de résurrection.

Ce rendez-vous intervient dans la foulée d’un enchaînement de résultats de premier ordre réussis par la sélection nationale première, ce qui devrait constituer un stimulant pour les poulains de Bougherra afin de suivre ses traces et surtout réhabiliter cette sélection A’, qui reste sur plusieurs échecs depuis des années.

Le patron technique des “Verts” locaux, qui a sillonné les stades algériens pendant huit mois pour dénicher les meilleurs éléments du cru, a d’emblée montré la voie à suivre aux siens pour réussir leur passage au sein de cette sélection, en insistant sur le lien de cette équipe avec celle de Djamel Belmadi, championne d’Afrique en titre.

“Les joueurs ont ressenti le lien entre les A et les A’. Les deux sélections ne forment qu’une seule et même équipe. Nous avons la chance d’avoir le staff des A, d’avoir Djamel Belmadi (coach national, ndlr) qui observe les entraînements et est très attentif au comportement de l’équipe. Les joueurs ressentent qu’ils sont dans le même projet que l’équipe A”, a-t-il indiqué sur le site officiel de la Fédération algérienne de football.

C’est le discours qu’il répète d’ailleurs à chaque fois à ses poulains depuis le début de leur premier stage, dimanche passé à Alger, avant de rallier ce mercredi la capitale de l’Ouest, insistant sur le fait que cette sélection A’ est censée être “le réservoir de la sélection première”.

Il faut dire aussi qu’en dépit du caractère amical de la rencontre, l’ancien défenseur central des “Verts” table sur la victoire. Une mentalité qu’il voudrait inculquer à ses protégés, exactement comme l’a fait Djamel Belmadi avec la sélection première.

Lire aussi: Bougherra: “Les joueurs locaux ont ressenti le lien avec l’équipe A”

Aux yeux de Bougherra, qui fait partie du staff technique de la sélection première depuis un bon bout de temps, plusieurs stimulants incitent ses joueurs à gagner jeudi. Il a cité notamment le fait d’être les premiers à se produire sur le nouveau stade d’Oran, un véritable bijou disposant d’une pelouse très moderne (pelouse naturelle en hybride).

Pour rappel, ce premier regroupement des joueurs locaux s’inscrit dans le cadre de la préparation de la sélection nationale en prévision de la Coupe arabe des nations de la Fifa Qatar-2021, prévue du 30 novembre au 18 décembre prochains. L’Algérie évoluera dans le groupe D avec l’Egypte et les vainqueurs des matchs Liban-Djibouti et Libye-Soudan.

Outre cette importante épreuve, Bougherra et ses protégés visent également le championnat d’Afrique des joueurs locaux, d’autant que cette compétition aura lieu en Algérie en 2023. Ce sera la deuxième fois que les “Verts” y participent après avoir été sortis des éliminatoires lors de toutes les éditions ayant suivi celle de 2011 au Soudan, lorsque l’Algérie avait atteint le stade des demi-finales.

Pour sa part, la sélection du Libéria, composée de 22 joueurs évoluant la plupart dans des championnats européens et arabes, se trouve à Oran depuis mardi, et ce, après avoir effectué un stage bloqué à Tunis. Elle reste sur une victoire contre la Libye (1-0) en match amical joué dans la capitale tunisienne la veille de son déplacement en Algérie.

Articles Similaires

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :