C1 – CAF : Le CRB doit gagner, le MCA ne doit pas perdre pour décrocher un billet en quart

Partager cet article sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

ALGER(APS) – Les deux représentants algériens en Ligue des champions d’Afrique de football : le CR Belouizdad et le MC Alger, affronteront respectivement à domicile le TP Mazembe (RD Congo) et le Zamalek (Egypte), pour des objectifs diamétralement opposés, à l’occasion de la 5e journée de la phase de poules, prévue vendredi et samedi.

Si le CRB, 2e du groupe B, en compagnie d’Al-Hilal du Soudan avec 3 points seulement, est appelé plus que jamais à décrocher, coûte que coûte, son premier succès face aux “Corbeaux” afin de se relancer, le MCA, 2e du groupe D (8 pts), n’aura besoin que d’un seul point pour valider son billet pour les quarts de finale de l’épreuve reine.

Mal en point depuis plusieurs matchs déjà, le CRB n’aura plus droit à l’erreur. Une performance autre qu’un succès sera lourd de conséquences pour les coéquipiers de Chouaïb Keddad, qui seront dirigés sur le banc par les deux entraîneurs-adjoints, Slimane Raho et Karim Bekhti, à qui on a confié l’intérim, en remplacement de l’entraîneur français Franck Dumas, dont le contrat a été résilié à l’amiable mardi.

Le meneur de jeu du Chabab Sayoud, qui a repris mardi l’entraînement collectif, devrait signer son retour après avoir brillé par son absence lors des précédentes rencontres en raison d’une blessure.

Le TP Mazembe (4e, 2 pts), quintuple vainqueur du trophée, effectuera le déplacement à Alger avec l’intention également de relancer ses chances, dans un groupe dominé par les Sud-africains de Mamelodi Sundowns, solides leaders avec 12 unités.

Si le CRB aura du chemin à faire dans l’optique d’une éventuelle qualification pour le prochain tour, le MCA n’est, en revanche, qu’à un seul point pour décrocher son billet qualificatif, et rejoindre l’ES Tunis en quarts de finale.

Toutefois, la réception des Egyptiens du Zamalek, vice-champions d’Afrique, ne sera pas une mission facile pour les joueurs de l’entraîneur Abdelkader Amrani, qui seront face à un sérieux client.

Auteur jusque-là d’un parcours décevant, avec un maigre bilan de 2 points décrochés sur 12 possibles, le Zamalek jouera le match de sa survie, dans l’objectif de se relancer et éviter une élimination prématurée.

Le Mouloudia sera privé des services de son défenseur central Nabil Saâdou, qui a subi récemment une opération au niveau du ménisque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *