CAN 2019 – Algérie-Nigeria: Les Verts et le rêve de la 3e finale

Faites connaître cet article sur les réseaux sociaux, vous nous aidez.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LE CAIRE – APS  – La nouvelle génération dorée du football algérien, auteur d’un sans faute jusqu’ici dans la Coupe d’Afrique des nations 2019, espère enchainer par une nouvelle victoire contre le Nigeria lors de le demi-finale prévue ce dimanche (20h00 algérienne) au stade international du Caire, et rejoindre ainsi ses glorieux aïeux de 1980 et de 1990, les seuls de toute l’histoire du football national à avoir atteint la finale d’une CAN.

« La seule CAN que nous avons gagnée, c’était il y a 29 ans, à domicile. Gagner à l’extérieur est plus difficile. Les Belloumi et Assad ont marqué l’histoire du football algérien, mais ceux qui ont gagné la CAN sont d’autres joueurs, comme Madjer. Nous aussi nous voulons marquer l’histoire du football algérien. Ce ne sera pas facile, certes, mais nous sommes ambitieux et nous avons vraiment à cœur de faire aussi bien que l’ancienne génération » a assuré samedi le sélectionneur Djamel Belmadi, en conférence de presse d’avant-match.

L’ancien Marseillais a admis toutefois que cette demi-finale contre le Nigeria sera « très équilibrée » car selon lui, « à ce stade de la compétition, on ne peut plus parler d’outsider ou de favori. Ce sera du 50-50 et l’équipe qui saura faire la différence l’emportera », a-t-il anticipé.

Le seul point négatif pour la sélection algérienne à la veille de sa demi-finale contre le Nigeria sera donc la défection de son latéral droit Youcef Atal, victime d’une fracture de la clavicule lors du quart de finale contre le Côte d’Ivoire et définitivement out pour le reste du tournoi.

Même son de cloche du côté du sélectionneur des « Super Eagles », le Franco-allemand Gernot Rohr, ayant affirmé s’attendre à une demi-finale « intense » face à l’Algérie, en relevant l’importance de « faire preuve de prudence, face à une impressionnante équipe » dont il faudra se méfier.

Lire aussi: CAN-2019 de football (demi-finales) Algérie – Nigeria: « Ca sera un match très intense »
« Nous avons tenu plusieurs réunions pour mettre au point la tactique qui sera nécessaire pour ce match et j’espère que nous serons au rendez-vous dimanche soir », a-t-il indiqué en conférence de presse d’avant-match.

Qualifiée comme deuxième du groupe B derrière la surprenante équipe de Madagascar en phase de poules, le Nigeria est passé à la vitesse supérieure pour éliminer le Cameroun, tenant du trophée (3-2) et l’Afrique du Sud (2-1), respectivement en 1/8es et 1/4 de finale.

« Après ce match difficile face à l’Afrique du Sud, on s’est bien reposés. Il y a avait des joueurs blessés auxquels nous avons donné l’occasion de se soigner et qui aujourd’hui sont à nouveau opérationnels. En tant qu’entraîneur, je suis optimiste » a-t-il assuré.

En effet, selon l’entraîneur nigérian, si les Super Eagles arrivent à « reproduire le même jeu que face au Cameroun et l’Afrique du Sud », ils auront « une sérieuse chance d’aller en finale. Mais la qualité de l’adversaire nous pousse à rester prudents, car non seulement nous devons faire preuve de réalisme en attaque, mais nous devons commettre moins de fautes derrière. Nous avons encaissé cinq buts alors que l’Algérie n’en a pris qu’un jusqu’ici. Donc, sur le tableau d’affichage, ils sont plus impressionnants que nous « , a souligné l’ancien entraineur des Girondins de Bordeaux (Ligue 1 française).

L’autre demi-finale de cette CAN-2019, qui se déroule du 21 juin au 19 juillet en Egypte, mettra aux prises la Tunisie et le Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *