CAN 2019 et le choix des arbitres : Il y a quelque chose qui ne tourne pas round M Ahmad AHMAD

Partager sur votre compte
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre d’arbitres ( directeurs de jeu) retenus par la phase finale de la CAN 2019 est de 27 arbitres. Quatre pays se partagent 10 directeurs de jeu. La Tunisie se retrouve avec 3 directeurs de jeu. Un nombre exagéré pour un pays dont l’arbitrage est décrié par les clubs locaux. La fédération tunisienne n’a pas pu trouver un trio d’arbitre qui puisse satisfaire le Club Africain et l’ESTunis qui allaient s’affronter à Doha pour le compte de la super coupe de Tunisie.

L’Egypte aussi se retrouve avec 3 directeurs de jeu. Le pire la CAF a repêché l’arbitre égyptien Gehad Grisha, qui a pris une suspension de 6 mois. C’était suite aux erreurs d’arbitrage constatés lors de la finale aller de la ligue des champions  entre le Wydad de Casablanca et l’ESTunis. Pour finir le Maroc et le Sénégal ont chacun deux directeurs de jeu, on est à la limite de l’acceptable.

La CAF a perdu toute crédibilité suite au scandale de la VAR . Et aussi suites aux décisions bizarres concernant l’arbitrage. Surtout que son président Ahmad AHMAD  a perdu de sa crédibilité et semble exercer sa présidence dans une position très affaiblie par les rumeurs et les affaires avec la justice.

Directeurs de jeu:

Mustapha Ghorbal (Algérie), Helder Martins Rodrigues De Carvalho (Angola), Joshua Bondo (Botswana), Pacifique Ndabihawenimana (Burundi), Alioum Néant (Cameroun), Amine Mohamed Omar (Egypte), Ibrahim Nour El-Din (Egypte), Gehad Grisha (Egypte), Bamlak Tessema (Ethiopie), Gassama Bakary Papa (Gambie), Peter Waweru (Kenya), Rakotogaona Andofetra (Madagascar), Mahamadou Keita (Mali), Beida Dahane (Mauritanie), Ahmad Imtehaz Heeralall (Maurice), Redouane Jiyed (Maroc), Noureddine El-Jaâfari (Maroc), Jean-Jackes Ndala Ngambo (RD Congo), Louis Hakizimana (Rwanda), Magette Ndiaye (Sénégal), Issa Sy (Sénégal), Bernard Camille (Seychelles), Victor Miguel De Freitas (Afrique du Sud), Sadok Selmi (Tunisie), Youssef Essrayr (Tunisie), Guirat Haythem (Tunisie), Janny Sikazwe (Zambie).

Arbitres assistants:

Mokrane Gourari (Algérie), Abdelhak Etchiali (Algérie), Jerson Emiliano Dos Santos (Angola), Seydou Tiama (Burkina Faso), Nguegoué Elvis Guey Noupue (Cameroun), Evarist Menkouande (Cameroun), Issa Yaya (Tchad), Souleiman Al Madine (Comores), Tahssen Abou El Sadat (Egypte), Abou El-Regal Mahmoud (Egypte), Ahmed Hossam Taha (Egypte), Tesfajiorghis Berhe (Erythrée), Samuel Temesguin (Ethiopie), Sidibé Sidiki (Guinée), Gilbert K. Cheruiyott (Kenya), Souru Phatsoane (Lesotho), Ateya Amsaaed (Libye), Lionel Andréaanatenaina (Madagascar), Azgaou Lahcen (Maroc), Mustapha Akarkad (Maroc), Arsenio Maringule (Mozambique), Mahamdou Yahaya (Niger), Oliver Safari (RD Congo), El Hadji Malick Samba (Sénégal), Zakhele Thusi Granville Siwela (Afrique du Sud), Mohammed Ibrahim (Soudan), Waleed Ahmed Ali (Soudan), Yamen Mellouchi (Tunisie), Anouar Hmila (Tunisie), Mark Sonko (Ouganda).

 www.algerie.football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *