Corruption : La LFP ira t-elle jusqu’au bout, suite aux déclarations de Zaïm

Partager sur votre compte
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

ALGER APS – La Ligue de football professionnel (LFP) a décidé de se constituer partie civile contre le président de l’USM Annaba (Ligue 2) Abdelbasset Zaïm pour « propos graves portant sur la corruption et arrangement » de matchs, tenus dimanche soir sur le plateau d’une chaîne privée.

« Le bureau exécutif de la LFP, qui s’est réuni lundi 8 avril en réunion ordinaire à Alger, a décidé d’inviter, devant la commission de discipline, les Présidents des clubs du CS Constantine Tarek Arama et de l’USM Annaba Abdelbasset Zaïm à venir s’expliquer sur leur récente déclaration portant atteinte à la dignité et à l’honneur envers officiel », écrit la LFP dans un communiqué publié lundi sur son site officiel.

Le président de l’USM Annaba a jeté un pavé dans la mare en reconnaissant avoir déboursé la somme de 7 milliards de centimes pour acheter des matchs, ce qui a permis à son équipe d’accéder la saison dernière de la division nationale amateur (DNA) en Ligue 2.

« Je reconnais avoir déboursé 7 milliards de centimes pour acheter des matchs qui ont permis à l’USM Annaba d’accéder en Ligue 2. A tous ceux qui ne cessent d’insulter ma mère, je leur dis que Zaïm n’est pas un voleur. S’il n’a pas mis son argent, leur équipe serait aujourd’hui en division amateur », a affirmé Zaïm sur le plateau d’El-Heddaf TV.

Avant d’accuser les deux clubs l’AS Khroub et l’USM Khenchela, respectivement leader et dauphin de la DNA (Groupe Est) d’utiliser le même procédé pour accéder au terme de cette saison en Ligue 2.

« Si l’AS Khroub et l’USM Khenchela vont accéder en Ligue 2, c’est qu’ils ont acheté des matchs. Celui qui ne recourt pas à cette méthode à l’Est ne pourra jamais prétendre à l’accession, c’est le système. Je ne suis pas venu à Annaba pour acheter et vendre, mais ils nous forcent à le faire », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *