Coupe de la CAF: l’Entente de Setif bat Enyimba (3-0) et se relance

Partager cet article sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ALGER (APS)- L’Entente de Setif, un des deux représentants algériens en Coupe de la Confédération africaine de football, a dominé les Nigérians du FC Enyimba (3-0) en match disputé dimanche soir, au Stade du 8-Mai 1945, pour le compte de la quatrième journée de la phase de poules, Groupe A.

Les buts de la rencontre ont été inscrits par Karaoui (31′), Ammoura (45’+2), et Djahnit sur penalty à la 65e minute.

Une victoire synonyme d’espoir pour l’Aigle noir, car elle porte son capital à quatre points, à deux journées de la fin, faisant que mathématiquement, la possibilité d’une qualification soit de nouveau possible.

A condition, bien sûr de bien négocier les deux derniers matchs, en espérant en parallèle que les autes concurrents n’en fassent pas de même.D’ici là, l’Entente est troisième du groupe A, ex-aequo avec le Ahly Benghazi, avec quatre points pour chaque club, alors que les Sud-africains d’Orlando Pirates sont devenus les nouveaux leaders, avec huit points, devant le FC Enyimba, deuxième avec six points.

En effet, un peu plus dans l’après-midi, la victoire des Pirates contre Benghazi avait inversé la donne en tête du classement, plaçant le club d’Orlando devant les Nigérians.L’autre représentant algérien dans cette compétition, la JS Kabylie a été reversé dans le Groupe “B”, et il s’est contenté d’un nul vierge (0-0) contre les Marocains du RS Berkane, en match disputé dimanche soir à Tizi-Ouzou, également pour le compte de la 4e journée.

Dans l’autre match de ce groupe “B”, les Camerounais du Coton Sport Garoua avaient atomisé un peu plus tôt dans l’après-midi les Zambiens du NAPSA Stars (5-1).Ainsi, à l’issue de cette quatrième journée, le Coton Sport consolide sa première place avec neuf points, devant la JSK (2e/6pts), le RS Berkane (3e/5 pts) et le NAPSA Srars (4e/1 point).Tout comme pour l’ESS, l’espoir d’une qualification en quarts de finale reste permis pour les Canaris, qui mathématiquement ont encore toutes leurs chances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *