Equipe d’Algérie : Maxime Lopez et Benjamin Stambouli seront-ils des verts sous l’ére Belmadi?

Partagez sur les réseaux sociaux
  • 39
  •  
  •  
  •  
  •  
    39
    Partages

Djamel Belmadi, le tout nouveau sélectionneur national  va-t-il pouvoir convaincre des joueurs, comme Maxime Lopez ( Marseille), Benjamin Stambouli ( Schalke 04) et peut être d’autres, de porter le maillot vert pour représenter l’algérie, puisqu’ils ont des origines algériennes, Belmadi qui a réussi le grand oral devant la presse lors de son installation a pu convaincre les médias et surtout les supporters de l’équipe nationale sur ses qualités et ses compétences pour mener à bien la sélection nationale, et surtout arriver à lui donner toute sa splendeur qu’elle avait il y a pas si longtemps.

Belmadi sait très bien qu’il faut injecter du sang neuf pour reconstruire cette équipe nationale et surtout lui donner une âme, alors il ne peut que prospecter, des joueurs comme :
Maxime Lopez  : qui est agé de 21 ans( Né d’un père espagnol et d’une mère algérienne) occupe le poste de milieu de terrain, il a du Samir Nassri dans son jeu.

Benjamin Stambouli : Un milieu défensif de Shachlke04, il est le fils d’henri Stambouli l’ancien gardien de but de Monaco, et qui joué pour l’Algérie durant les années 80, Benjamin est agé de 28 ans, il a évolué au Paris SG , et à Tottenham avant de débarquer dans la Bundesliga. Benjamin Stambouli va manquer le début de la saison de Bundesliga en raison d’une blessure à la cheville.

Le compartiment défensif sera le grand casse tête de Belmadi, les bons défenseurs on en trouve plus dans le championnat algérien, le retour de Ghoulam va apporter un peut d’assurance, mais ça ne sera pas suffisant pour combler les lacunes de cette défense, qui prend beaucoup de buts dans pas mal de situations de jeu, sans oublier les cadeaux que cette défense a offert à ses adversaires ( match aller face au Nigéria et le match face à la Tunisie à la CAN 2017) , le milieu défensif des verts est aussi pointé du doigt, le duo Bentaleb – Taïder ne font plus l’unanimité,  ils se font souvent bouffés et dominés par les milieux adverses, Belmadi doit avoir une idée et les pistes qu’il doit explorer pour améliorer le rendement de ce compartiment. www.algerie.football


Partagez sur les réseaux sociaux
  • 39
  •  
  •  
  •  
  •  
    39
    Partages

Laisser votre commentaire