FAF : Coup d’état avorté contre le président Zetchi à constantine

Partagez sur vos compte, vous nous rendez service
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ex président de la Commission fédérale d’arbitrage (CFA), M Kahlil Hamoum est montré d’index, pour avoir programmé un coup d’état contre le président de la FAF, M Kheireddine Zetchi, en voulant convaincre les présidents de ligues des wilayas et régionales présents à constantine lors de la finale de la super-coupe d’algérie, de signer une pétition pour destituer le président de la FAF, de son poste (motion de retrait de confiance), des présidents de ligues et de wilayas ont été invités dans une chambre de l’hôtel Marriott, afin de signer la pétition, cachet de la ligue à l’appui, mais des présidents de Ligues de wilayas ont contacté M Bahloul , membre élu au BF de la FAF, qui a réagi en temps réel pour avorter cette attitude mafieuse.

Il faut rappeler que Hamoum a voulu que l’ex président de la FAF le désigne comme futur candidat à la présidence de la FAF, en avril 2017.
On peut ne pas être d’accord avec la méthode de gestion de M Zetchi, mais pourquoi aller jusqu’à manipuler les opinions des présidents de ligues des wilayas, et régionales, en ce jour de 1er novembre, date anniversaire sacré dans l’histoire de la nation algérienne, pour renverser un président élu?. MS – algerie.football

Laisser votre commentaire