France : Le PSG tombe sur le terrain de Rennes (2-1), SOS Neymar , vidéo

Partager cet article sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Share

AFP – Champion à terre! Le Paris SG, insipide sans l’inspiration de Neymar, a subi dimanche la loi de Rennes (2-1), concédant sa première défaite en Ligue 1 dès la 2e journée. En 2017/18, les Parisiens avaient conservé leur invincibilité en Championnat durant 15 journées. La saison dernière, ils l’avaient préservée jusqu’à la 23e. Cette année, d’irrésistibles Bretons les ont fait chuter avant la fin de l’été.

L’épisode du transfert de “Ney”, qui tient en haleine la planète foot, avait peut-être éclipsé les fragilités d’un club qui se reconstruit après une intersaison mouvementée jusque dans les coulisses. C’était jusqu’à l’entrée en scène de Julien Stéphan, décidément le “méchant” de la superproduction PSG.

Auteur du casse de l’année en finale de la Coupe de France en avril, le jeune technicien a récidivé avec un 5-3-2 infranchissable et beaucoup d’enthousiasme. Comme au Stade de France, son équipe s’est relevée, avec panache, de l’ouverture du score adverse pour retourner les Bleu et Rouge comme des crêpes.

Mbaye Niang (44) et Romain Del Castillo (48) ont récompensé la discipline des Bretons, à peine désorientés par le but casquette d’Edinson Cavani (36) qui a profité d’une passe en retrait ratée de Damien Da Silva pour son gardien.

Rennes, qui n’a perdu qu’une fois à domicile en 20 matches dirigés par Stéphan, a montré au PSG qu’il faudra produire beaucoup plus pour récupérer son étoile de shérif de la L1. Les Parisiens repartent cette saison de loin, ce revers le renvoyant à 2011, année de son dernier échec au Roazhon Park, avant l’arrivée de son propriétaire qatarien, presque la préhistoire pour un club qui veut se développer vite.

La liste de tâches pour le directeur sportif Leonardo ne peut être complète sans évoquer le poste de latéral droit. En l’absence de Thilo Kehrer, Thomas Meunier a pris l’eau durant une heure jusqu’à son remplacement par Colin Dagba. On pourrait ajouter la nervosité des Parisiens, qui ont récolté cinq cartons jaunes. Bref, le dirigeant brésilien a encore beaucoup de boulot, en plus du cas Neymar.

Vidéo : Rennes 2 – Paris SG 1 – images : Canal +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other