JSKabylie : Le président Mellal condamné à 2 deux mois de prison ferme

Partager cet article sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

TIZI-OUZOU-APS :  Le président de la JS Kabylie (Ligue1 de football), Cherif Mellal, a été condamné lundi à deux mois de prison ferme par le tribunal de Tizi-Ouzou dans une affaire de diffamation qui l’opposait à l’ex-président Mohand-Chérif Hannachi, a appris l’APS de Sofiane Dekkal, membre du collectif d’avocat de la JSK.

Le procès de l’ex-président de la JSK intervient à la suite d’une plainte pour diffamation déposée après la lourde défaite concédée à domicile par l’équipe face au CR Belouizdad où le président Mellal avait déclaré que “c’est Hannachi qui était derrière l’envahissement du terrain par des supporters de la JSK”.

N’ayant pas apprécié les déclarations tenues contre lui par le président Mellal sur une chaîne de télévision, Hannachi a intenté une action en justice.

La JS Kabylie fera appel de “la condamnation par défaut pour diffamation” à six mois de prison ferme assortie de 500 000 DA d’amende prononcé lundi par le tribunal de Médéa à l’encontre de son président Chérif Mellal, a annoncé l’avocat du club, Meftah Larbi.

Me Meftah Larbi a indiqué dans une déclaration à la presse que la JSK ” fera appel de ce jugement”, précisant que ni ” le club, ni le président Mellal n’ont reçu de convocation pour ce procès “.

” Nous nous sommes présentés, en tant que défense, à trois reprises devant le juge d’instruction en compagnie de M. Mellal, mais nous n’avons reçu aucune convocation officielle pour le procès “, a souligné Me Meftah. Selon lui, “la condamnation sera annulée dès l’introduction de l’appel d’opposition”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *