Kheiredine Zetchi : “Le résultat d’un match ne peut sceller le sort du sélectionneur”

Partagez sur vos compte, vous nous rendez service
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Shares

ALGER (APS)- Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi a assuré mercredi à Alger que “le résultat d’un match ne peut sceller à lui seul le sort du sélectionneur national” Rabah Madjer, de plus en plus décrié depuis sa dernière défaite à domicile, en joute amicale face au Cap-Vert (2-3).

“C’est insensé. On ne peut sceller le sort du sélectionneur national en se basant sur le résultat d’un seul match” a indiqué Zetchi en conférence de presse au stade du 5-Juillet, en marge d’une réunion de travail entre le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab et les responsables des 47 fédérations sportives algériennes.

“Certes, il y’a eu quelques points négatifs contre le Cap-Vert” a reconnu le président de la FAF, assurant cependant qu’il y’a eu “du positif aussi”, et qu’un homme censé doit tenir compte de cela aussi, et “ne pas s’arrêter uniquement aux imperfections”.

Zetchi a indiqué par la même occasion qu’un “bilan sera établi après le match amical contre le Portugal”, pour évaluer le parcours de la sélection nationale pendant cette phase préparatoire, ajoutant que le constat sera débattu au cours de la prochaine réunion du bureau fédéral, prévue le 24 juin.

La rencontre amicale contre le Portugal de jeudi soir, à Lisbonne, sera la dernière pour les Verts dans le cadre de leur préparation en prévision des prochaines échéances officielles.

Arrivé à la tête de la sélection en octobre dernier en remplacement de l’Espagnol Lucas Alcaraz, Madjer “est loin de faire l’unanimité”, alors qu’il reste sur trois défaites de rang, dont une concédée avec l’équipe A’, composée de joueurs locaux, le 9 mai à Cadix (Espagne) face à l’Arabie saoudite (2-0).

Madjer, dont l’objectif assigné est d’atteindre le dernier carré de la prochaine CAN-2019 au Cameroun, a refusé de démissionner, préférant “ne pas fuir mes responsabilités”, alors que son avenir reste incertain.

L’équipe nationale prépare sa prochaine sortie officielle, en septembre prochain à Banjul face à la Gambie dans le cadre de la 2e journée (Gr.D) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019.

Laisser votre commentaire