La FAF écope d’une amende suite au match Algérie-Mauritanie de janvier 2017

Partagez sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fédération algérienne de football ( FAF ) a écopé d’une amende financière de 6000 Francs suisses infligée par la fédération internationale (FIFA). cette sanction est du au « non-respect du Règlement des matchs internationaux. L’affaire  remonte à janvier 2017 où l’Algérie a affronté  la Mauritanie, en amical les 7 et 10 janvier 2017 en Algérie »,  la FAF a publié vendredi cette information  sur son site officiel.

 La commission de discipline de la FIFA, en sa séance du 9 août 2018, a traité l’affaire du non-respect du Règlement des matchs internationaux de première catégorie entre les sélections représentatives de l’Algérie et de la Mauritanie, disputés les 7 et 10 janvier 2017 en Algérie.

Constatant la violation et le non-respect des articles régissant les matchs amicaux, la FIFA a prononcé une condamnation à l’encontre de la FAF sous forme d’une amende de 5 000 Francs suisses, plus 1000 autres comme débours de traitement de dossier, le tout assorti d’une mise en garde. Cette décision est définitive et n’ouvre droit à aucun appel.
La commission de discipline de la FIFA aurait pu imposer des sanctions plus sévères à l’encontre de la Fédération Algérienne de Football, qui a dans sa défense, plaidera des circonstances atténuantes ainsi que l’indulgence auprès de l’instance internationale du football.

Pour rappel cette « violation » du code disciplinaire de la FIFA et du Règlement des matches amicaux est un dossier hérité de l’ancienne équipe fédérale (l’affaire remonte au 1er trimestre 2017).

La FAF rassure qu’elle mettra tout en œuvre en vue d’assainir tous les passifs de l’ancien bureau fédéral.

www.algerie.football


Partagez sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser votre commentaire