LFP – Sanctions: Medouar favorable à l’idée de remplacer le huis clos par des amendes

Partager cet article sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ALGER – Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Abdelkrim Medouar s’est dit favorable à l’idée de remplacer la sanction du huis clos par des amendes financières, non sans condition.

“Je suis favorable à cette idée, mais il faut attendre que nos stades soient dotés de moyens de surveillance comme les caméras pour opter pour cette solution”, a indiqué le premier responsable de la LFP sur le plateau de l’émission “La troisième mi-temps” de la Télévision nationale.

A l’instar de chaque saison footballistique, l’exercice actuel n’a pas dérogé à la règle, avec le déroulement de plusieurs matchs à huis clos dans les deux Ligues professionnelles, portant un sérieux coup au spectacle et privant de nombreux supporters de leurs équipes à cause de l’attitude d’une poignée d'”irréductibles”.

Lire aussi: Ligue de football professionnel: création d’une commission de réflexion
Interrogé sur le professionnalisme en Algérie, Medouar a indiqué que ce mode de fonctionnement, instauré en 2010, a “mal démarré” et qu’il se trouve actuellement dans une “impasse” en raison de plusieurs facteurs, notamment “le statut des clubs assimilés à des entités économiques et commerciales alors que l’environnement n’était pas adapté”.

“Je préconise une forme juridique beaucoup plus souple et ajustée à l’activité sportive”, a ajouté le président de l’instance dirigeante de la compétition.

Pour relancer un professionnalisme aux abois, la LFP a mis en place une commission composée de présidents de club, choisis par le président de la Ligue, avec la mission d’élaborer des dossiers qui relèveront notamment du statut particulier des clubs, du contrat du joueur, de la fiscalité, de la sécurité sociale, des droits TV et du sponsoring solidaire, dans l’objectif d’établir “un document qui regroupera toutes les réflexions et idées en mesure de contribuer à la sortie de crise”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *