Ligue des champions : CSC-ES Tunis: les Constantinois n’ont rien à perdre

Partager sur votre compte
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

ALGER – Le représentant algérien en Ligue des champions d’Afrique de football, le CS Constantine, tentera de prendre une option sur la qualification au dernier carré de l’épreuve, en accueillant samedi au stade Chahid-Hamlaoui (20h00) le tenant du trophée l’ES Tunis en quarts de finale (aller).

Le CSC, qui atteint pour la première fois de l’histoire ce stade de la compétition, sera appelé à puiser dans ses ressources pour passer l’écueil de l’Espérance, où évolue le milieu international algérien Youcef Belaïli.

La mission des Constantinois, privés de Lamri et Belkacemi, forfaits pour blessures, s’annonce difficile face à un adversaire aguerri pour ce genre de rendez-vous, mais les « Sanafir » ont montré qu’ils avaient des atouts à faire valoir depuis le début de cette édition, ce qui leur a permis notamment de terminer à la 2e place en phase de poules, à un point de l’ogre TP Mazembe.

Toutefois, les statistiques des gars de Cirta lors des deux derniers matchs en C1 ne plaident pas en leur faveur, puisqu’ils ont concédé deux défaites de suite, dont une à domicile face aux Tunisiens du Club Africain (1-0), suffisant pour jeter le doute au sein du groupe. Pis, le CSC a été tenu en échec mardi dans le derby de l’Est par l’ES Sétif (1-1), dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1.

Lire aussi: Ligue des champions (tirage au sort) : CSC – ES Tunis en quarts de finale
Du côté de l’adversaire, il vient de remporter la Supercoupe de Tunisie face au Club Bizertin (2-1), quelques jours après sa défaite en Supercoupe d’Afrique à Doha face aux Marocains du Raja de Casablanca (1-2).

Invaincue depuis le début de la compétition, l’ES Tunis s’est déplacée ainsi à Constantine avec l’intention de repartir avec un bon résultat, de quoi lui permette de préserver ses chances intactes en vue de la seconde manche décisive prévue au stade de Radès dans une semaine.

Cette rencontre sera dirigée par l’arbitre égyptien Gehad Zaglol Grisha, assisté de son compatriote Tahssen Abou El-Sadat Bedyer et du Soudanais Walid Ahmed Ali.

Rappelons que l’autre représentant algérien en Ligue des champions, la JS Saoura, a été éliminé en phase de poules en terminant à la troisième place du groupe D derrière les Egyptiens d’Al-Ahly et les Tanzaniens de Simba. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *