Ligue des champions d’Afrique: l’ESSetif et le MCAlger en déplacement au Ghana et au Nigeria

Partagez sur vos compte, vous nous rendez service
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ALGER – L’ES Sétif et le MC Alger, les deux représentants algériens en Ligue des champions d’Afrique de football, tenteront de prendre option pour le passage à la phase de poules, en croisant le fer respectivement en déplacement face aux Ghanéens d’Aduana Stars et les Nigérians du MFM FC, dans le cadre des 16es de finale (aller) de l’épreuve prévus mardi et mercredi.

L’ESS, vainqueur de l’épreuve en 2014, aura à cœur de réussir cette première manche face à une équipe ghanéenne, dont le championnat locale est à l’arrêt.

Champion sortant du Ghana, Aduana Stars, fondé en 1985, s’est qualifié pour les 8es de finale aux dépens des Libyens d’Al-Tahadi (aller 1-0, retour 2-0).

L’Entente, en pleine phase de redressement en Ligue 1 Mobilis, avec quatre matchs sans défaite dont une victoire à domicile face au leader du CS Constantine (1-0) devra rester vigilante face à un adversaire intraitable dans son antre d’Agyemen Badu Stadium.

“On reste sur une série de bons résultats et cette victoire face au CSC est venue confirmer notre bonne santé. Je pense que l’équipe s’améliore d’un match à l’autre, et c’est de bon augure pour l’avenir”, s’est réjoui Benchikha, à la veille de ce rendez-vous continental.

Un résultat probant en terre ghanéenne permettrait aux hommes de Benchikha d’aborder la seconde manche, prévue le vendredi 16 mars au stade du 8-mai 1945 de Sétif, en toute sérénité.

Le MC Alger, qualifié aux dépens de la modeste formation de l’AS Otoho (aller 0-2, retour 9-0), sera en appel face au club nigérian de MFM FC, actuel 12e au classement du championnat local avec 13 points, avec deux longueurs d’avance sur le premier relégable El Kanemi Warriors, au terme de la 10e journée.

Le “Doyen”, sur une courbe ascendante depuis quelques matchs, toutes compétitions confondues, devra bien négocier le match aller et surtout éviter le scénario de l’AS Otoho, vainqueur chez lui à l’aller (2-0).

L’entraineur français du Mouloudia Bernard Casoni reste vigilant, en l’absence de deux cadres : Walid Derrardja et Sofiane Bendebka, blessés et forfaits pour ce déplacement.

“Nous sommes dans les meilleurs dispositions avant ce match aller. Nous allons nous déplacer au Nigeria avec l’objectif de réaliser une belle performance pour se mettre en meilleure position en vue de la qualification”, a indiqué le technicien marseillais.

MFM FC a passé le cap du tour préliminaire en éliminant les Maliens du Real Bamako (aller 1-1, retour 1-0).

Source : APS

Laisser votre commentaire