Mondial-2018: les diables rouges font plier le Panama 3-0

Partagez sur vos compte, vous nous rendez service
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

AFP- Longtemps accrochée, la Belgique est montée d’un cran en deuxième période et a fini par faire craquer (3-0) le Panama, qui disputait le premier match de Coupe du monde de son histoire, lundi à Sotchi. Romelu Lukaku a inscrit un doublé en quelques minutes (69e, 75e). Auparavant, Dries Mertens avait ouvert le score d’une superbe volée lobée (47e).

Il y aura toutefois beaucoup de choses à revoir pour le sélectionneur Roberto Martinez: gâchis dans la finition et manque criant d’énergie sous le chaud climat du sud de la Russie, peut-être plus favorable à leurs adversaires.

Galvanisés par l’enthousiasme de leurs supporters et par la sympathie du public russe pour leur conte de fées, les Panaméens ont longtemps fait déjouer les Belges.

Immédiatement dans le bain, les débutants ont pris confiance et malgré leur net déficit technique, on a vu Edgar Barcenas tenter un grand pont, ou Godoy oser et réussir un coup du sombrero sous les vivats d’un public conquis qui scandait “Si se puede!” (oui, c’est possible) ou “Eh-eh, Panama!”

Il y a eu aussi quelques occasions comme cette frappe d’Amir Murillo sortie par le gardien Thibaut Courtois (52e) ou ce tir non cadré de Barcenas (58e).

Pour le reste, les “Diables Rouges” ont dominé, sans toutefois montrer un visage conquérant avant la fin du match, que les Panaméens, qui n’avaient plus rien dans le réservoir, ont achevé en communiant ensemble à genoux au centre du terrain, avant de saluer leurs supporters.

Laisser votre commentaire