Reprise de la Ligue 1 : On y verra plus clair après le déconfinement “Medouar”

Partager cet article sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ALGER -APS : Le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, a indiqué dimanche qu’aucune décision n’a été prise concernant une éventuelle reprise de la compétition, suspendue depuis mi-mars en raison du nouveau coronavirus (Covid-19), soulignant que “tout sera tiré au clair” après la levée du confinement.

“Au cours de notre réunion tenue notamment en présence de représentants du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) et de la Fédération algérienne de football (FAF), tout le monde était unanime à dire qu’il était prématuré de se prononcer sur une éventuelle reprise du championnat, tant que le confinement est en vigueur. Tout sera tiré au clair après le déconfinement, c’est à partir de là qu’on pourra trancher la question”, a déclaré à l’APS le premier responsable de l’instance dirigeante de la compétition.

Cette réunion, tenue dimanche au siège du MJS en l’absence du ministre Sid Ali Khaldi et du président de la FAF Kheireddine Zetchi, fait suite à la demande formulée par le Bureau fédéral, pour discuter du sort réservé à la compétition.

L’ensemble des championnats et manifestations sportives sont suspendus depuis le 16 mars en raison du Covid-19. Selon le dernier bilan établi samedi, l’Algérie a enregistré 5558 cas de contamination au coronavirus dont 494 décès.

“Nous ne pouvons pas voir plus clair actuellement, mais nous avons établi des simulations pour le calendrier, une manière d’anticiper les choses. Au cours de ladite réunion, nous avons suivi un exposé présenté par le représentant du Centre national de la médecine du Sport (CNMS), sur les risques encourus par l’athlète en cas de reprise”, a-t-il ajouté.

Lire aussi: Foot / Ligue 1 (Coronavirus) : Medouar invite le MJS à débattre d’une éventuelle reprise
Avant d’enchaîner: “Attribuer le titre ou décider de ne pas y avoir de promus ou de relégués, en cas d’arrêt définitif du championnat, n’est pas d’actualité. Nous ne pouvons pas avancer des choses alors que nous n’avons pas de données”.

Medouar est revenu sur le communiqué publié samedi par le CR Belouizdad, leader de la Ligue 1 avant sa suspension. Le club algérois s’est montré favorable à suivre la voie des pays qui ont arrêté définitivement leur championnat, appelant dès lors à préparer la prochaine saison footballistique, 2020/2021.

“Je ne vais pas condamner le communiqué, je respecte l’avis du CRB. Mais, il était préférable que le club transmette sa proposition par courrier à la LFP ou la FAF et ne pas publier sur les réseaux sociaux. En tant que président de la LFP, je suis prêt à recevoir les propositions de l’ensemble des clubs professionnels, d’autant que la situation actuelle nécessite de larges consultations, mais il y a des manières de le faire”, a-t-il conclu.

Selon la feuille de route de la FAF, le reste de la saison 2019-2020 des Ligues 1 et 2 est programmé sur une période de 8 semaines, dès la levée du confinement et après une période de préparation de 5 à 6 semaines, quelle que soit la date arrêtée par les pouvoirs publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *