Selon le président Zetchi , la FIFA instruit le dossier Alcaraz

Partagez sur vos compte, vous nous rendez service
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Shares

ALGER (APS ) – Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, a indiqué samedi à Alger que l’affaire qui oppose la FAF à l’ancien sélectionneur national, l’Espagnol Lucas Alcaraz, était ”toujours en cours de traitement au niveau de l’instance mondiale”.

”L’affaire Alcaraz est au niveau de la FIFA et nous la suivons avec le plus grand professionnalisme. Nous défendrons bec et ongles les intérêts de l’instance fédérale”, a assuré le président Zetchi lors d’une conférence de presse tenue au Centre technique de Sidi Moussa à l’issue des travaux de l’Assemblée générale extraordinaire qui a adopté le projet de réalisation de quatre centres de formation.

Pour rappel, Alcaraz s’est plaint à la FIFA après son limogeage de la barre technique des “Verts”, considérant que ce licenciement était “abusif”.

”Toutes les Fédérations du monde ont des affaires au niveau de la FIFA par rapport à un entraîneur ou même à un employé. C’est une affaire toute simple et nous lui accordons toute l’attention qu’elle mérite”, a ajouté le patron de la FAF.

Alcaraz (52 ans) a été démis de ses fonctions fin octobre 2017, à quelques jours du match Algérie-Nigeria, comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie.

L’ancien entraîneur de Cordoue et de Grenade a cependant considéré que ce limogeage était “arbitraire”, car la sélection algérienne de football était “déjà éliminée” de la course au Mondial-2018, bien avant qu’il ne prenne ses fonctions.

D’où son recours à la FIFA pour faire valoir ses droits. Lucas Alcaraz a été nommé lundi dernier sur le banc de Saragosse, club espagnol de deuxième division.

Laisser votre commentaire