UEFA : Une nouvelle formule des compétitions européennes dès 2024

Partager sur votre compte
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

AFP – La réforme controversée des compétitions européennes présentée par l’UEFA mercredi impliquerait 128 clubs qui disputeraient au total 647 matches à partir de 2024 (contre 407 entre 2021 et 2024), répartis dans trois Coupes d’Europe, selon un document que s’est procuré l’AFP vendredi.

Les 128 équipes engagées seraient réparties ainsi: 32 clubs dans une Ligue des champions quasi fermée, 32 autres dans l’équivalent de la Ligue Europa et 64 dans une troisième compétition divisée elle-même en quatre tableaux, dans ce qui pourrait ressembler aux « conférences » des sports américains.

. Une Ligue des champions (presque) fermée

Selon les documents dans les mains de l’AFP, la phase de poules de la Ligue des champions (appelée provisoirement Ligue 1) démarrerait dès le mois d’août; avec quatre poules de huit équipes. Il y aurait quatorze matches au premier tour pour chaque club, contre six actuellement.

Au total, jusqu’à la finale, il y aurait 21 journées de Ligue des champions.

Le point le plus sensible est le caractère fermé de ce tournoi. Sur les 32 équipes engagées, seules quatre d’entre elles auraient l’opportunité de se qualifier par l’intermédiaire de leur classement en championnat national.

Quatre autres obtiendraient leur billet via la Ligue Europa, en atteignant les demi-finales.

Surtout, 24 places seraient réservées aux équipes qui sont performantes en Ligue des champions.

Pour se maintenir en C1, il leur faudrait simplement finir à l’une des cinq premières places de leur poule ou terminer sixième ou septième et remporter un barrage.

De facto, ce système serait très favorable aux plus grands clubs européens et réduirait l’intérêt des championnats nationaux. L’UEFA précise en outre que chaque pays peut être représenté au maximum par cinq clubs.

. Vingt places à prendre dans l’ex-Ligue Europa

Les participants seraient:

– Quatre équipes reléguées de la Ligue des champions (les équipes perdantes en barrages)

– Quatre équipes battues en quart de finale la saison précédente en Ligue Europa

– Quatre demi-finalistes de la troisième Coupe d’Europe de la saison précédente

– Vingt équipes qualifiées via leur championnat national

. Une petite Coupe d’Europe (Ligue 3) ouverte

La seule compétition complètement ouverte serait la troisième Coupe d’Europe (appelée provisoirement Ligue 3) composée de 64 équipes qualifiées via les championnats nationaux.

La spécificité de cette Coupe serait sa division en quatre grands tableaux ou divisions, rappelant un peu le modèle des « conférences » de NBA en basket.

Dans chaque tableau, 16 équipes seraient réparties en quatre groupes de quatre et pourraient accéder à des quarts, demies et finale dans leur tableaux respectifs.

Les quatre clubs vainqueurs s’affronteraient dans un tournoi final (demies et finale), gagnant au passage un accès à la deuxième Coupe d’Europe (Ligue 2).

Avec ces trois Coupes d’Europe, il faudra « optimiser le calendrier », lit-on dans ce document que s’est procuré l’AFP.

L’UEFA évoque pour décrire cette nouvelle compétition un « système de Ligues ouvert à tous » qui vise « à augmenter la stabilité et la participation ».

Ce projet a suscité une levée de boucliers des Ligues européennes qui redoutent de voir les compétitions domestiques complètement démonétisées. « On doit se qualifier pour les compétitions de l’UEFA via les championnats nationaux. Sans ça, impossible de garder l’intérêt des supporters », a prévenu Lars-Christer Olsson, président de l’association des Ligues professionnelles (European Leagues).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *