26/05/2022

Galeries vidéos et photos

Equipe d'Algérie-Ligue 1 et Coupes

Ligue 1 Mobilis: MC Alger, à la recherche d’un manager général et d’un entraîneur

0Shares

ALGER (APS)- Alors que les clignotants étaient au vert lors du précédent exercice, le MC Alger (Ligue 1 Mobilis de football) est en train de vivre un début de saison chaotique, marqué notamment par une élimination sans gloire en Ligue des champions d’Afrique ayant précipité le limogeage jeudi de l’entraineur français Bernard Casoni et du directeur général sportif Kamel Kaci Saïd.

La défaite concédée mardi dernier au stade du 5-juillet d’Alger face à l’ES Sétif (1-2) en clôture de la phase de poules de la C1, synonyme d’élimination, n’est pas passée inaperçue pour l’état-major du Doyen qui a fini par réagir et surtout frapper d’une main de fer, d’autant que cette prestigieuse épreuve africaine constituait l’objectif principal du club de la capitale.

Comme il fallait s’y attendre, Bernard Casoni, de plus en plus contesté, a payé les frais du début de saison mitigé du MCA (2 victoires, 2 nuls, et 3 défaites, toutes compétitions confondues), un peu plus d’une année depuis son arrivée en remplacement de Kamel Mouassa.

Avec un point récolté seulement lors des quatre derniers matchs de Ligue des champions, le MCA ne pouvait pas échapper à l’élimination, au moment où les joueurs n’ont qu’à se mordre les doigts d’avoir laissé filer, une belle occasion de figurer parmi les 8 meilleurs clubs du continent. En revanche, l’ESS, avec 0 point lors des deux premières journées a réussi une véritable « remontada » pour coiffer au poteau le Mouloudia et arracher avec brio sa qualification en quarts de finale en compagnie de l’ogre du TP Mazembe (RD Congo).

Avec le départ de Casoni, le club algérois va connaître une nouvelle ère, alors que les supporters des « Vert et Rouge » restent sceptiques quant à la possibilité de leur équipe à réaliser leurs ambitions cette saison et surtout renouer avec un titre qui échappe au Doyen depuis 2016.


« Tout se passait bien avec Bernard Casoni, on a travaillé avec lui sérieusement et je tiens à dire que quelque soit la décision de la direction (propos recueillis avant le limogeage, ndlr), on continuera à travailler sérieusement. On est prêt à travailler avec n’importe quel entraîneur et à nous donner à fond. En tout cas, je tiens à rassurer les supporters et à m’excuser auprès d’eux après les derniers résultats, on leur promet de tout donner afin de nous rattraper lors des prochains matchs », a tenu à rassurer le capitaine de l’équipe Abderrahmane Hachoud.

En attendant que le club se remet sur les rails, les joueurs seront appelés à avoir un sursaut d’orgueil dès samedi face à l’ES Sétif, en match prévu au stade du 5-juillet (21h00) comptant pour la 4e journée de Ligue 1. Un rendez-vous sur un air de revanche pour le MCA, sommé de réagir pour éviter de sombrer encore.