24/09/2021

ALGERIE-FOOTBALL : Galeries vidéos et photos

Equipe d'Algérie-Ligue 1 et Coupes

SuperLigue : Le FC Barcelone, le Real Madrid et la Juventus attaquent l’UEFA en justice

Super Ligue
0Shares

Les clubs du FC Barcelone, du Real Madrid et de la Juventus se sont engagés à continuer de travailler pour la création de la Super League européenne, après avoir remporté une importante bataille juridique avec l’Union européenne pour le jeu (UEFA).

Le 17e tribunal de commerce de la capitale espagnole, Madrid, a décidé d’abandonner toutes les sanctions financières et sportives à l’encontre des clubs fondateurs de la Super League européenne, dont une amende pour non-respect, d’un montant de 100 millions d’euros (118,60 millions de dollars), à l’encontre du neuf autres clubs qui se sont retirés du projet après leur accord avec l’UEFA.

L’affaire sera également entendue par la Cour de justice européenne à Luxembourg.

Douze équipes se sont annoncées comme membres fondateurs de la Super League européenne le 18 avril, mais le projet de ce tournoi s’est effondré dans les 72 heures après le retrait de 9 clubs suite à des manifestations de masse, ainsi que l’opposition de l’UEFA et de la Fédération internationale du jeu. (FIFA), ainsi que les liens des ligues locales. Même le gouvernement britannique et la famille royale.

Les neuf clubs étaient : Manchester United, Manchester City, Chelsea, Liverpool, Tottenham, Arsenal, Atletico Madrid, AC Milan et Inter Milan ; Elle a été condamnée à une amende de 7 millions de livres (9,7 millions de dollars) par l’UEFA, ainsi qu’à une déduction de 5% des recettes qu’elle gagne en participant à des compétitions européennes.

Mais un tribunal espagnol a décidé que les sanctions infligées aux clubs devaient être annulées et que les mesures disciplinaires contre Barcelone, la Juventus et le Real Madrid, les clubs restés dans le projet de création de la Super League européenne, devaient être levées.

Cette décision est susceptible de provoquer une polémique majeure dans le football européen, notamment avec les trois clubs déterminés à mettre fin à ce qu’ils ont décrit comme la position monopolistique de l’UEFA.

Les trois clubs ont répondu dans une déclaration commune, déclarant : « Les clubs de Barcelone, de la Juventus et du Real Madrid se félicitent de la décision du tribunal d’obliger l’Union européenne à annuler les décisions prises contre tous les clubs qui ont créé la Super League européenne, y compris les mesures disciplinaires. prises contre 3 clubs, et les restrictions imposées aux neuf clubs restants pour éviter des mesures disciplinaires prises par l’UEFA.

Le communiqué ajoute que “le tribunal a accepté la demande soumise par les fondateurs de la Super League européenne et a rejeté l’appel de l’UEFA, l’avertissant que le non-respect de la décision entraînerait des amendes et d’éventuelles responsabilités pénales”.

“L’affaire sera examinée par la Cour de justice européenne à Luxembourg, qui examinera la position monopolistique de l’UEFA dans le football européen”, a-t-il expliqué.

“Il est de notre devoir d’aborder les graves problèmes auxquels le football est confronté. L’UEFA s’est présentée comme le propriétaire unique, exclusif et unique des compétitions de football européennes.”. algerie.football