27/01/2022

Galeries vidéos et photos

Equipe d'Algérie-Ligue 1 et Coupes

Coupe Arabe FIFA : Qatar – Algérie : Entre les choix de Bougherra et les décisions de l’arbitre

Algérie A'
0Shares

L’Algérie et le Qatar vont s’affronter mercredi soir à 20h00 à Doha pour le compte de la demi-finale de la coupe arabe Fifa. Le Qatar est classé 46e au classement FIFA. L’Algérie qui se présente avec les A’ est 30eme. Sur le papier le Qatar n’est pas du même gabarit que l’Algérie A’. Les résultats enregistrés par l’équipe du Qatar sur les 2 dernières années sont plus que acceptables. Le Qatar a gagné 7 de ses 8 matchs des éliminatoires du mondial 2022. Le seul échec c’était face à l’Inde avec un match 0-0 à Doha.

Depuis cet échec face à l’Inde, le Qatar a aligné 6 victoires consécutives ( sans compter les 4 victoires obtenues en coupe arabe FIFA). Le Qatar a aussi participé à la Coupe America Concacaf en compagnie du Panama – Grenade et le Honduras ( 2 victoires et 1 match nul face au Panama).
Globalement cette équipe du Qatar n’est pas au niveau de l’Egypte ou d’une équipe nationale maghrébine. Tous les algériens attendent ce match après que Bougherra ait réussi à envoyer le Maroc chez lui dès le quart de finale.
L’arbitrage sera sous les projecteurs via sa prestation. L’histoire du football mondial a connu des scandales dans le domaine de l’arbitrage, même en coupe du monde. Lors du mondial 2002 , Après l’Italie en huitième, l’Espagne est à son tour éliminée en quarts de finale. Des éliminations dues avant tout à des erreurs d’arbitrages flagrantes ( pour ne pas dire autre chose). La Corée du Sud a bénéficié d’un arbitrage maison. Et elle a atteint la demi-finale du mondial 2002.
Donc les supporters algériens ne veulent pas être la farce d’un scénario ficelé d’avance. Si Le Qatar bat l’Algérie sur le carré vert, on ne peut que applaudir cette victoire.
Le sélectionneur national des A’, Madjid Bougherra doit sensibiliser ses joueurs sur le danger de l’arbitrage maison. Et il doit aussi et surtout choisir librement et intelligemment son onze entrant. Et  aussi il doit faire les bons choix qui vont façonner son coaching. One Two Three Viva l’Algérie. algerie.football