30/01/2023

Tout le football algérien en Images et Vidéos

Des news propres et sans buzz

EQUIPE D’ALGERIE : Belmadi et son staff signent leur avenant qui porte sur une prolongation de contrat jusqu’en 2026

belmadi
0Shares

APS – Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Djahid Zefizef, a annoncé vendredi la signature du sélectionneur de l’équipe nationale Djamel Belmadi et son staff d’un avenant “sur une prolongation de contrat jusqu’en 2026”.

“Belmadi et son staff ont bel et bien signé leur avenant qui porte sur une prolongation de contrat jusqu’en 2026. Chaque Coupe d’Afrique des nations (CAN), nous allons faire l’évaluation nécessaire, on n’ira pas en Coupe d’Afrique pour faire de la figuration. Le sélectionneur sera évalué par son employeur”, a affirmé le patron de la FAF sur les ondes de la radio nationale.

En poste depuis août 2018, en remplacement de Rabah Madjer, Belmadi (46 ans) a connu une année 2022 difficile, avec d’abord une élimination dès le premier tour de la CAN-2022 au Cameroun, avant d’échouer à qualifier les Verts pour le Mondial 2022 au Qatar (20 novembre-18 décembre).

“Belmadi perçoit un salaire qui correspond au travail qui est en train de le faire. Je ne dis pas qu’il a un salaire bas ni encore moins élevé, mais sa mensualité est méritée. Il est actuellement concentré sur son travail, et ne prête pas attention à ce qui se dit, et les critiques lancées à son sujet dernièrement”, a-t-il ajouté.

En septembre dernier, le coach national avait déjà révélé avoir donné son accord pour poursuivre son aventure avec la sélection algérienne, avec en ligne de mire, la CAN et le Mondial 2026.

“Je signerai prochainement un avenant qui me permet de prolonger mon contrat, même si j’ai toujours considéré que ma relation avec la sélection de mon pays est plutôt un contrat moral. J’estime que nous avons un challenge très intéressant à réaliser, à savoir faire progresser l’équipe nationale, surtout qu’en Afrique, notre continent où nous sommes souvent appelés à nous produire, il n y a désormais plus de petites équipes, et les difficultés se font de plus en plus ressentir”, avait déclaré le sélectionneur national, en septembre dernier à Oran, après le match amical Algérie-Guinée (1-0).

Il s’agit là, avait poursuivi le patron technique des Verts, du principal stimulant qui l’incite à prolonger son séjour aux commandes techniques de l’équipe nationale qu’il avait rejoint en 2018. “Si je n’avais pas cette ambition-là, j’aurais déjà passé le témoin à un autre”, avait-t-il encore dit.

Les deux prochaines sorties de l’équipe nationale sont programmées en mars prochain, avec au menu la double confrontation face au Niger, dans le cadre des 3e et 4e journées des qualifications de la CAN-2024.