14/06/2024

Algérie Football

Le football Algérien : Images – Vidéos et archives

EQUIE D’ALGERIE : Les Verts ont l’intention de réussir les débuts aux qualifications de la Coupe du monde 2026

SENEGAL ALGERIE
0Shares

APS – L’équipe nationale de football recevra son homologue somalienne, jeudi au stade Nelson-Mandela de Baraki (17h00), avec l’intention de réussir ses débuts aux qualifications de la Coupe du monde 2026, à l’occasion de la 1re journée (Gr.G).

Vingt mois après avoir échoué à se qualifier au dernier Mondial 2022 au Qatar, en s’inclinant face au Cameroun en barrages retour le 29 mars 2022 au stade de Blida (1-2, a.p), la sélection nationale espère démarrer sur de bonnes bases, d’autant que la Fédération internationale (FIFA) a revu à la hausse le quota réservé à l’Afrique avec la qualification directe de neuf pays, suite à sa décision de porter à 48 nations le nombre de pays présents en phase finale.

Pour ce match inaugural, les “Verts” affronteront une modeste équipe somalienne (196e au dernier classement de la FIFA, NDLR), à pied œuvre depuis mardi à Alger, et qui vise à créer la surprise, même si l’Algérie partira largement favorite.

“C’est important de débuter par des victoires, surtout à domicile contre une équipe, avec tout le respect que je lui dois, n’a pas une histoire sur le plan continental. La Somalie est présumée faible, mais à chaque fois il y a de mauvaises surprises, pas uniquement en Afrique, mais aussi en Europe et ailleurs. Ils vont certainement élever leur niveau de concentration et de motivation, ils sont capables de gagner du temps, on connait ce genre de matchs, il ne faut pas tomber dans cette erreur”, a prévenu le sélectionneur national Djamel Belmadi, lors d’une conférence de presse tenue dimanche au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa.

Sur le plan de l’effectif, Belmadi aura l’embarras du choix pour composer son onze de départ, puisqu’aucune blessure n’est à déplorer. Forfait lors du dernier match de son club l’Union Saint-Gilloise (Div.1 belge) dimanche, l’attaquant Mohamed Amine Amoura, qui souffrait de l’épaule, s’est entraîné normalement lundi avec le reste du groupe à Sidi Moussa.

En raison du rapprochement de ce premier rendez-vous qualificatif, et le deuxième match en déplacement dimanche face au Mozambique, Belmadi sera contraint d’apporter des changements.

“La gestion du premier match face à la Somalie sera importante, pour pouvoir aborder dans les meilleures conditions ce deuxième match. Il y aura du changement dans les équipes à cause du délai et du déplacement.”

Côté somalien, la préparation a été effectuée à l’étranger. Les joueurs du sélectionneur marocain Rachid Lousteque ont séjourné pendant trois semaines en Tunisie, en présence de 26 joueurs, dont la majorité évolue en championnat local.

Lors de la précédente fenêtre internationale d’octobre, la Somalie a disputé trois matchs amicaux soldés par deux défaites face au Niger (3-0) et la Sierra-Leone (2-0) et un match nul face à la Libye (0-0). Cette rencontre sera dirigée par un quatuor malien dirigé par Boubou Traoré, assisté de Modibo Samake (1e assistant) et Baba Yomboliba (2e assistant), alors que le 4e arbitre est Mahamdou Keita.

Dans les autres matchs de cette poule G, le Botswana recevra le Mozambique jeudi au stade de Francistown (14h00), alors que la Guinée accueillera vendredi au stade de Berkane (Maroc) l’Ouganda. Le stade de Conakry n’étant pas homologué par la CAF.

Seul le premier à l’issue des dix journées se qualifiera pour le Mondial 2026, organisé conjointement par les Etats-Unis, au Canada, et au Mexique (11 juin-19 juillet).