14/07/2024

Algérie Football

Le football Algérien : Images – Vidéos et archives

CAN 2023: Mohamed Amoura dans dans la short-list des dix joueurs à suivre

Amoura algérie
0Shares

APS- Le jeune attaquant international algérien Mohamed Amine Amoura, sociétaire du club belge Union Saint-Gilloise, a été retenu par la Confédération africaine de football (CAF) dans la short-list des dix joueurs à suivre lors de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023), qui se déroulera du 13 janvier au 11 février en Côte d’Ivoire.

“L’effectif algérien compte plusieurs joueurs qui ne sont plus à présenter, comme Riyad Mahrez, Sofiane Feghouli et Islam Slimani, mais l’attraction de cette 34e édition de la CAN, côté Fennecs, sera probablement le jeune Mohamed Amoura, qui excelle en club depuis deux saisons et qui aura l’occasion en ce début d’année 2024 de porter son équipe nationale dans une grande compétition”, a indiqué la CAF dans son sondage.

Ex-baroudeur de l’Entente de Sétif (Ligue 1 algérienne), Amoura crève l’écran depuis son départ en Europe, car il ne cesse de progresser de match en match, au point de devenir une pièce maîtresse dans son équipe.

D’ailleurs, même sa valeur marchande a grimpé en flèche, passant de 4 millions d’Euros à 10 millions d’Euros, suite à ses dernières belles prestations, aussi bien dans le championnat local qu’en Coupe d’Europe.

Le natif de Jijel s’est engagé cet été avec l’Union Saint-Gilloise, après deux saisons passées au FC Lugano (Suisse). Il a signé pour quatre saisons, contre un chèque de 4 millions d’euros, plus quelques bonus.

Outre son incroyable performance, Amoura a été très régulier depuis son arrivée en Belgique, puisque, mis à part le match en déplacement chez Beveren (2-0) en 1/8es de finale de la Coupe de Belgique, il a marqué pratiquement à chacune de ses dernières participations, y compris contre l’orge anglais de Liverpool, en Ligue Europa (2-1).

Outre Amoura (23 ans), la CAF a retenu dans sa liste restreinte des dix joueurs à suivre pendant la CAN, le buteur sénégalais Sadio Mané (31 ans), ainsi que son homologue Camerounais, Vincent Aboubakar (31 ans).

Ce dernier n’est autre que le meilleur buteur de la précédente édition, disputée à domicile et pendant laquelle il avait inscrit 8 buts. En Côte d’Ivoire, Aboubakar aura l’occasion de renforcer son compteur et pourquoi pas se rapprocher du record de son compatriote Samuel Eto’o, le meilleur buteur de l’histoire de la CAN avec 18 réalisations.

Les sept autres joueurs retenus sont Sehrou Guirassy (Guinée, 27 ans), Sébastien Haller (Côte d’Ivoire 29 ans), Victor Osimhen (Nigeria, 25 ans), Azzedine Ounahi (Maroc, 23 ans), Mohammed Kudus (Ghana, 23), Mohamed Salah (Egypte, 31 ans) et Peter Shalulile (Namibie, 30 ans).

Les dix joueurs sélectionnés par la CAF sont tous à vocation offensive, et leurs sélections respectives s’en remettront probablement à leur adresse devant le but, pour essayer de réaliser un bon parcours dans cette CAN. Un statut qui les place automatiquement sous les projecteurs et qui incitera les puristes à mettre leur rendement individuel sous la loupe.