CAN2019: Il y a un an jour pour jour, l’Algérie de Belmadi devient roi d’Afrique ( vidéos)

Partager cet article sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

CAN 2019 – Il y a un an jour pour jour , le 19 juillet 2019 l’équipe d’Algérie ( formée à 75% de binationaux pour le rappeler aux détenteurs du nationalisme … ) ont remporté la CAN 2019 pour la deuxième fois pour son histoire. C’est une équipe d’Algérie bien menée par Sir Djamel Belmadi qui a dominé une compétition où il y avait pas moins de 6 favoris : L’Egypte ( pays organisateur), La Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Maroc le Nigéria et le Sénégal.


L’Algérie a battu 3 des 6 favoris pour le sacre final. Les verts ont su monter en puissance depuis le premier match face au Kenya ( victoire -). Avant d’enchaîner par une victoire méritée – contre le favori numéro de la compétition ( but de Belaïli). Au troisième match du groupe l’équipe d’Algérie bis a battu la Tanzanie (3-0). Les verts terminent brillamment premier du groupe avec 9 points tout en réamisant un clean sheet ( aucun but encaissé) avec une attaque à 6 buts.
Le huitième de finale était une balade face à la Guinée ( victoire 3-0). ( buts de Belaïli – Mahrez et Ounas).


En quart de final, il fallait un découvre avec la Côte d’Ivoire, les verts auraient pu tuer le match si Bounedjah avait réussi son penalty, Les Ivoiriens réussissent à égaliser , l’Algérie perd Atal qui se blesse, mais gagne son billet qualificatif pour le carré d’as lors que Serey Die rate son penalty. L’Algérie a certes souffert, mais beaucoup plus sous la chaleur de Port Saïd ( 38°C), que par le jeu des Eléphans.
En demi-finale l’Algérie devait s’imposer face à un géant d’Afrique le Nigéria, les verts ont imposé leur empreinte , surtout lors la fin du match où le score était un but partout, les algériens ont décidé de mettre l’accélérateur pour en finir avec le Nigéria. Bennacer qui tira sur la transversale 3 minute avant, obtient un coup-franc des 20 mètres ( dans le temps additionnel) . Un coup franc que Riyad Mahrez a su brillamment transformer en un but d’anthologie, un but qui a fait le tour du monde, et qui envoya l’Algérie en finale de la CAN pour la troisième fois de son histoire.


Revoilà le Sénégal en finale de rêve, au Cairo Stadium où il y avait plus de 25 000 algériens dans les gradins. Jamais une nation africaine a pu déplacer autant de supporters sur un stade africaine. Le match commença fort, Bounedjah envoie miraculeusement le ballon au fond de la cage du Sénégal d’entrée de jeu. Au terme d’une finale très disputée physiquement , l’Algérie a été sacrée championne d’Afrique pour la première fois depuis 1990 Le Sénégal a pris l’initiative du jeu sans se créer des occasions flagrante ( à part une frappe de Niang des 25 m qui a failli faire mouche à la 38’). L’Algérie a su bien gérer son match avec un Benlamri omniprésent au cœur de la défense des verts. En Algérie c’est m’explosion de joie, comme à Paris , où on a fêté la victoire toute la nuit sur l’avenue des Champs-Élysées. algerie.football


Le Clip du sacre final de l’Algérie à la CAN 2019


CAN 2019 : L’Algérie Roi d’Afrique : Algérie 1 – Sénégal 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *