Mondial 2018 : France 1 – Belgique 0 , La France ira en finale et c’est mérité, vidéo

Partagez sur vos compte, vous nous rendez service
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Shares

AFP – Samuel Umtiti buteur lors de la victoire face à la Belgique 1-0 et la qualification en finale du Mondial le 10 juillet 2018. La France disputera la 3e finale de Coupe du monde de son histoire, dimanche à Moscou, après avoir éliminé la Belgique (1-0), grâce à un but de Samuel Umtiti, mardi à Saint-Pétersbourg. Les Bleus affronteront la vainqueur de Angleterre-Croatie, qui sera disputé mercredi à Moscou (20h00 française). Cette finale sera particulière pour Didier Deschamps, sélectionneur français, qui a gagné il y a 20 ans le Mondial-1998 en tant que capitaine des Bleus, seule étoile sur le maillot français.

Umtiti a marqué le but victorieux de la tête sur un corner d’Antoine Griezmann (51e). La défense française s’est particulièrement illustrée dans cette Coupe du monde, avec un but de la tête de Raphaël Varane face à l’Uruguay en quarts de finale (2-0) et une reprise incroyable de Benjamin Pavard face à l’Argentine (4-3) en 8e de finale.

Il faut aussi signaler les performances de haut vol d’Hugo Lloris, auteur de deux parades décisives face aux Belges après avoir brillé contre l’Uruguay au tour précédent.

De son côté, le N.9 des Bleus Olivier Giroud a eu plusieurs occasions franches pour ouvrir le score mais c’est d’un défenseur, Samuel Umtiti, qu’est venue le but de la libération sur corner (51e). Heureusement pour l’attaquant tricolore qui s’en serait mordu les doigts après ses nombreux ratés.

Lloris: sur la première frappe d’Eden Hazard, passée de peu à côté (16e), il est déjà sur la trajectoire. Après avoir “boxé” plein d’autorité un ballon juste devant Marouane Fellaini (19e), seul dans la surface, il a réalisé l’un des arrêts du match. Sur un corner mal repoussé, Alderweireld frappe parfaitement en pivot mais le gardien de Tottenham est parfaitement sur la trajectoire (22e). Bien attentif sur un centre dangereux de Kevin De Bruyne (65e) ou une frappe lointaine d’Axel Witsel (81e), il a écoeuré ses adversaires.

Vidéo : France 1 – Belgique 0 : Images – Beinsports

Laisser votre commentaire