17/09/2021

ALGERIE-FOOTBALL : Galeries vidéos et photos

Equipe d'Algérie-Ligue 1 et Coupes

Ligue 1 : Le président Zetchi écarte l’idée d’un retour des supporters dans les stades

Zetchi
0Shares

ALGER (APS)  – Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi, a écarté l’idée d’un retour des supporters dans les stades en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19), soulignant que la saison 2020-2021 allait se poursuivre à huis clos.

“Le retour des supporters dans les stades durant la saison 2020-2021 est à écarter, dans l’objectif de préserver la santé publique. Les conditions ne sont pas réunies pour permettre au public de revenir”, a indiqué Zetchi jeudi soir à la télévision nationale.

Après huit mois d’interruption causés par la pandémie de Covid-19, le championnat de Ligue 1 a repris ses droits le 27 novembre dernier, sous un protocole sanitaire mis en place par les autorités pour endiguer la propagation du virus.

“Après le déroulement de six journées de championnat, j’estime que le bilan est jusque-là positif. Le niveau physique et technique des équipes est bon. J’appelle les clubs à continuer à respecter strictement le protocole sanitaire”, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le président de la FAF est revenu sur le carton plein réalisé par les représentants a lgériens dans les compétitions africaines interclubs (CR Belouizdad, MC Alger, ES Sétif et JS Kabylie), qualifiés au prochain tour de leurs épreuves respectives.

“Nous sommes très contents de la qualification de nos représentants. Maintenant, nos clubs doivent bien se préparer et essayer de confirmer le retour au premier plan du football algérien au niveau continental. La FAF est derrière eux”.

Zetchi a tenu à dénoncer l’arbitrage du match CS Sfax – MC Alger (1-0), estimant que le penalty sifflé par le Gambien Papa Bakary Gassama était “imaginaire”.

“Ce genre d’erreurs doit disparaître. Nous sommes en train d’oeuvrer pour changer la gestion au niveau de la CAF. Nous allons saisir l’instance continentale pour dénoncer l’arbitrage dont nos clubs ont été victimes. Les choses doivent s’améliorer au niveau de l’arbitrage africain”.

Enfin, Kheireddine Zetchi laisse planer le doute quant à son intention de briguer ou non un nouveau mandat à la tête de la FAF, dont les élections se dérouleront cette année.

“Depuis mon élection en 2017, j’ai toujours travaillé avec la bonne intention de servir le football national. Je pense que la CAN-2019 remportée en Egypte est le meilleur exemple pour dire que notre bilan est positif. Avant de me prononcer sur ma décision de briguer ou non un nouveau mandat, je dois d’abord connaître l’environnement et les conditions (entourant le scrutin). Je suis toujours prêt à travailler au niveau de la FAF ou bien en club”, a-t-il conclu.