17/09/2021

ALGERIE-FOOTBALL : Galeries vidéos et photos

Equipe d'Algérie-Ligue 1 et Coupes

Algérie – Mali : Les notes des joueurs

Algérie
0Shares

BLIDA – L’équipe nationale de football, parfois bousculée et dominée, s’est imposée difficilement face au Mali 1-0 (mi-temps : 0-0), en match amical de préparation, disputé dimanche soir au stade Mustapha-Tchaker de Blida, parvenant à égaler le record africain d’invincibilité détenu par la Côte d’Ivoire (26 matchs).

Les notes du match :

M’Bolhi (5.5) : Il a passé une soirée assez calme, malgré une domination Malienne au milieu de terrain. Il a fait des sorties bien réussies dans les airs.

La défense algérienne a supporté le poids du match

Zeffane (4,5) : Il a bien défendu face aux « géants » Maliens. Offensivement ce n’était pas au top.

Bensebaini (6,5) : Ramy a fait le match qu’il faut. Il a bien défendu son côté gauche. Il a porté le danger vers l’avant en combinant des fois avec Belaili et des fois avec Mahrez.

Benlamri (4) : Djamel s’est bien battu dans le cœur de la défense algérienne. Mais dans les airs il était absent. Le Mali a failli ouvrir la marque sur une tête au début de la seconde période. Ni Benlamri , ni Mandi n’ont pu neutraliser l’attaquant malien.  

Mandi (4) : Aissa a aussi raté son match sur les balles aériennes. Le marquage strict des attaquants maliens était le point faible de la défense algérienne surtout dans les airs. Dans les duels à terre Mandi a souvent gagné cette bataille.

Le milieu de terrain est le maillon faible de l’équipe

Guedioura (3.5) : Adlène n’a pas pu contenir le milieu Malien très vif  dans la sortie du ballon. Il a raté beaucoup de duels surtout en première période. Il a été à l’origine de la récupération du ballon qui a permis à Mahrez d’ouvrir la marque.

Zerrouki ( 3) : Ramiz doit se ressaisir, en première période il était transparent, souvent en retard par rapport à l’adversaire. Zerrouki doit d’abord muscler son physique pour prétendre gagner les duels face aux « géants » de l’afrique. On ne doute pas de son potentiel technique.

Boudaoui (3) :  Hicham était très transparent. Beaucoup de pertes de ballons. Il doit lui aussi se ressaisir et savoir tirer le maximum de ses qualités pour gagner sa place de titulaire. Belmadi a remplacé Boudaoui à la mi-temps par Islam Slimani.

Mahrez (5.5) : Certes c’était le buteur de la soirée, sur un joli lobe. Mais il y avait beaucoup de déchets dans ses dribbles. Des fois il en faisait trop. Il doit optimiser ses prises de décisions, savoir quand il faut dribbler ou s’appuyer sur un coéquipier pour éliminer un adversaire.  

Une attaque un peu brouillon

Bounedjah (3.5) : Il a alterné le bon et le moins bon. Ses passes étaient imprécises. Slimani lui a servi un caviar en deuxième période. Mais Baghdad n’a pas su mettre le ballon hors portée du gardien malien. Il a très peu tiré des 20/ 25 mètres, portant il a les qualités.

Belaili (5) : Un peu transparent en première période. Il était très pris au sérieux par la défense malienne. On l’a plus vu en deuxième période surtout quand il rentre dans le milieu. Il a délivré une passe décisive à Mahrez. Son entente avec Bounedjah n’a pas fonctionné.

Slimani (5) :  Slimani a fait son entrée à la 46’ à la place de Boudaoui. Il a raté quelques dribbles. Mais on décroche beaucoup pour essayer de faire remonter le ballon. Alors que son rôle est d’évoluer devant avec Bounedjah. Il aurait pu être passeur décisif d’une fort belle manière si Boundjah avait réussi sa reprise de tête.

 Notons que Belkebla et Ounas ont apporté un plus à l’équipe nationale. Mais le temps de jeu était insuffisant pour être noté. algerie.football