27/01/2022

Galeries vidéos et photos

Equipe d'Algérie-Ligue 1 et Coupes

Maroc – Algérie :  » L’essentiel est de gagner, peu importe la manière » Bougherra

Madjid Bougherra
0Shares

DOHA (APS) – Le sélectionneur de l’équipe nationale A’ de football Madjid Bougherra, a déclaré vendredi qu’il visait la victoire, samedi face au Maroc au stade Al-Thumama à Doha (20h00), en quarts de finale de la Coupe arabe de la Fifa, estimant que dans ce genre de derbies « la manière » importait peu.

« C’est la deuxième phase de compétition avec un derby très attendu. Dans ce genre de match il faut gagner tout simplement, peu importe la manière », a indiqué Bougherra lors d’une conférence de presse d’avant-match, tenue à Doha.

Qualifiés pour les quarts de finale, grâce à la deuxième place décrochée dans le groupe D, derrière l’Egypte, au terme du classement de la règle du « Fair-play » relatif au nombre de cartons, les « Verts » défieront le Maroc, qui a terminé leader du groupe C avec 0 but encaissé.

« L’équipe marocaine est performante depuis plusieurs années avec Houcine Ammouta à sa tête. Ils ont gagné deux CHAN (championnat d’Afrique des nations, réservé aux joueurs locaux, ndlr), et évoluent tous ou presque dans le championnat local. Ils n’ont pas concédé de but depuis le depuis le début de cette Coupe Arabe, tous les ingrédients sont réunis pour faire un bon match », a-t-il ajouté.

L’ancien capitaine de l’équipe nationale a estimé que l’état d’esprit sera un détail important qu’il faudra mettre à profit, pour tenter de surprendre cette équipe marocaine, qui a bénéficié d’un jour de repos supplémentaire par rapport aux « Verts ».

« Le Maroc a pu faire tourner son équipe lors de leur dernière rencontre face à l’Arabie saoudite (victoire 1-0 ). Même s’il est vrai que l’aspect fraîcheur est important, dans un match comme celui de samedi, un derby, c’est l’état d’esprit qui est le paramètre le plus important. On a eu trois jours de récupération, c’est mieux que lors de la phase de poules où l’on n’avait que deux jours. Les joueurs ont bien récupéré ».

Sur le plan de l’effectif, Bougherra a laissé planer le doute sur la participation du défenseur central Djamel Benlamri, qui souffre de douleurs au niveau du cou.

« Benlamri a un souci physique qui l’empêche d’être à 100%. On attend que le médecin nous donne le feu vert ».

S’agissant de l’arbitrage, Bougherra a exprimé sa confiance envers l’arbitre brésilien de la rencontre, Wilton Pereira Sampaio, mais non sans lui mettre une certaine pression.

« J’espère que nous serons à la hauteur du tournoi, nous les équipes, les supporters… mais aussi l’arbitrage. On veut avoir un arbitrage de niveau international, qu’aucune équipe ne soit pénalisée. Je fais confiance aux arbitres », a-t-il conclu.

En cas de qualification, l’équipe nationale rencontrera mercredi en demi-finale au stade Al-Thumama (20h00), le vainqueur du match Qatar – Emirats arabes unis, prévu ce vendredi au stade Al-Bayt (20h00).

L’autre quart de finale de samedi, mettra aux prises l’Egypte à la Jordanie, au stade Al-Janoub (16h00).