Suède-Algérie : Les “Verts” se mesurent aux “Vikings”

Suède-Algérie : Les “Verts” se mesurent aux “Vikings”

0Shares

APS – L’équipe nationale de football, affrontera samedi en déplacement son homologue suédoise, dans ce qui sera un véritable test révélateur pour les “Verts”, en match prévu à l’Eleda Stadium de Malmo (20h30).

Tenue en échec mercredi en amical par le Mali au stade Miloud-Hadefi d’Oran (1-1), la sélection nationale est appelée à sortir le grand jeu face aux “Vikings”, pour tenter de décrocher un bon résultat, une manière de rassurer les supporters, restés sur leur faim face aux “Aigles”.

Il s’agit du premier match amical pour l’équipe nationale contre un adversaire européen, depuis l’arrivée de Djamel Belmadi aux commandes de la sélection en août 2018.

“Nous aurions aimé gagner face au Mali pour faire plaisir à nos supporters, malheureusement ça n’a pas été le cas. Nous allons aborder le match de la Suède avec l’intention de rectifier le tir et viser la victoire à Malmo”, a indiqué l’attaquant Mohamed Amine Amoura (FC Lugano/ Suisse).

Après avoir aligné une équipe complétement remaniée au Mali, le coach national va certainement présenter son équipe type face aux Suédois, avec l’objectif de frapper un bon coup, avant d’observer un arrêt de quatre mois, pour ensuite reprendre les qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2024, en mars prochain.

Seulement, les Algériens devront réaliser le match parfait pour espérer mater une équipe suédoise, qui reste sur une victoire en amical décrochée mercredi soir au stade de Gérone (Espagne) face à l’un des mondialistes le Mexique (2-1).

Sur le plan de l’effectif, l’équipe algérienne sera privée des services des deux gardiens de buts : Mustapha Zeghba (Damac FC/ Arabie saoudite), blessé, et Anthony Mandrea (Caen/ France), libéré pour son club à l’issue du match face au Mali.

En revanche, Belmadi va pouvoir compter sur les services du latéral gauche Ramy Bensebaïni (Borussia Monchengladbach/ Allemagne), remis d’une infection au Covid-19.

De son côté, la Suède, 25e au dernier classement de la Fifa, publié le 6 octobre, a échoué, à l’instar de l’Algérie, à se qualifier pour la prochaine Coupe du monde au Qatar (20 novembre- 18 décembre)

“L’Algérie est l’une des nations les plus fortes d’Afrique, ce sera donc un bon match pour nous contre une opposition coriace. Ce sera aussi mon premier match international à Malmo, ça devrait être amusant.”, a indiqué le sélectionneur des “Jaune et Bleu” Janne Andersson.

Le coach suédois, en poste depuis 2016, a fait appel pour la première fois à deux novices : Samuel Gustafson (BK Hacken/ Suède), et Emil Holm (Spezia/ Italie).

Pour rappel, l’Algérie a rencontré la Suède à quatre reprises par le passé. La dernière opposition entre les deux équipes remonte au mois d’avril 1990. Le match joué au stade 5 juillet à Alger, s’est terminé sur un score de parité (1-1). Les trois premières oppositions s’étaient terminées à la faveur des Suédois.

Share

Written by:

3 198 Posts

View All Posts
Follow Me :