24/05/2024

Algérie Football

Le football Algérien : Images – Vidéos et archives

CAN-U17 : Congo-Algérie (1-1): Anatouf envoie les “Verts” en quarts de finale

Anatouf
0Shares

APS – Sans briller, l’équipe nationale de football des moins de 17 ans (U17) a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023, en arrachant le point du match nul face au Congo 1-1 (mi-temps: 0-0), vendredi au stade Nelson-Mandela de Baraki, dans le cadre de la 3e et dernière journée (Gr.A) de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 qui se déroule en Algérie (29 avril – 19 mai).

A l’instar du précédent match face au Sénégal, l’équipe nationale a trouvé des difficultés à entrer dans la partie, laissant l’initiative du jeu aux Congolais, qui se sont procurés deux occasions franches durant le premier quart d’heure de jeu, à l’image de celle de Nzebele (4e), dont le tir a été détourné in-extremis en corner par un défenseur algérien alors qu’il se trouvait face à face avec le portier Hammache.

Tétanisés par l’enjeu de ce match, les coéquipiers de Younés Badani ont échoué à imposer leur jeu face à une équipe congolaise entreprenante, bien organisée et surtout plus motivée, qui a gagné la bataille du milieu de terrain.

Les “Verts”, bien en place défensivement, n’ont réussi à se procurer, en revanche, qu’une seule occasion, laissant sur leur faim les supporters qui se sont déplacés à l’enceinte de Baraki pour prêter main forte aux joueurs du sélectionneur Arezki Remmane.

Après la pause, le Congo a poursuivi dans le même rythme en monopolisant le ballon, face à la sélection algérienne qui a procédé par des contres.

Servi idéalement par Chetioui, Mohamed Abdelmoudjib, seul face au portier congolais Bonazebi, a raté une grosse occasion de donner l’avantage aux siens (57e).

Les joueurs du sélectionneur italien Fabrizio Cesana sont repartis vers l’avant, ce qui leur a permis d’ouvrir logiquement la marque. Suite un tir sur le droit, Hammache s’interpose mais le ballon reste dans le jeu, ce qui profite à Ndzoukou qui ouvre le score d’un tir dans l’angle fermé.

Entré en cours de jeu, l’attaquant Moslem Anatouf est parvenu à remettre les pendules (74e) sur une passe décisive de Bahlouli. Anatouf reprend la tête du classement des buteurs du tournoi avec 3 réalisations.

Les Congolais ont jeté toutes leurs forces en attaque dans l’objectif de reprendre l’avantage, mais la défense algérienne a résisté jusqu’au sifflet final de l’arbitre nigérian Abdulsalam Abiola Kasim.

Dans l’autre match du groupe A disputé au stade Chahid Hamlaoui de Constantine, le Sénégal a conforté sa position de leader en battant facilement la Somalie (3-0).

Les quatre premiers du tournoi représenteront l’Afrique au Mondial U17 qui devait se jouer au Pérou du 10 novembre au 2 décembre prochains, avant que la Fédération internationale (Fifa) ne décide de retirer l’organisation à ce pays en raison du retard pris dans la réalisation des infrastructures sportives, dont les stades de football. La FIFA n’a pas encore désigné le pays hôte qui remplacera le Pérou.