24/06/2024

Algérie Football

Le football Algérien : Images – Vidéos et archives

 OUGANDA – ALGERIE : LES NOTES DES JOUEURS ALGERIENS 

équipe algérie face à l'Ouganda
0Shares

ohamedDOUALA (Cameroun) – Avec une grande maitrise, l’équipe nationale de football a enchaîné un cinquième succès de rang en battant l’Ouganda 2-1 (mi-temps : 1-0) dimanche au stade Japoma de Douala (Cameroun), dans le cadre de la 5e journée (Gr.F) des qualifications de la CAN-2023 (décalée à 2024) prévue entre le mois de janvier et février 2024 en Côte d’Ivoire.

Lors de la 6e et dernière journée prévue les 2 et 3 septembre prochains, l’Algérie recevra la Tanzanie, alors que l’Ouganda sera en appel face au Niger. Les deux premiers de chaque groupe se qualifieront pour la phase finale.

Les Algériens enchaîneront, après le match contre l’Ouganda, en disputant ce mardi un test amical face à la Tunisie au stade du 19 mai 1956 d’Annaba (20h00).

 OUGANDA – ALGERIE : LES NOTES DES ALGERIENS 

Anthony Mandrea (6/10) : Anthony a passé une après midi assez tranquille, surtout en première période où il a fait un bel arrêt. E deuxième période, il n’a pas eu beaucoup de ballons bien cadré vers sa cage. Il aurait pu anticiper le centre qui a donné l’occasion à l’Ouganda de réduire la marque grâce à Boya. Mais Loucif aussi porte une responsabilité sur le but.

Haïthem Loucif (4.5/10) : En première période, Haïthem a bien réussi à défendre son côté droit. Mais sans apporter un appui appréciable à Bouanani. En deuxième période, on a vu le même scénario jusqu’ai deuxième but des Verts. Loucif était bien impliqué, il a fait un appel à Amoura et il a décalé Mahrez. Son point noir, il était très statique sur le but de Boya. Il y avait quelque chose à faire.

Zineddine Belaid (6/10) : Il a alterné le bon et le moins bon. Il a eu une bonne lecture du jeu de l’adversaire, avec des interventions assez justes. Mais ses relances sont à revoir. Il n’a pas aussi apporté aussi le plus attendu sur les coups de pieds arrêtés.

Bensebaini (6/10) : Rami était le capitaine d’équipe jusqu’ à l‘entrée de Riyad Mahrez. Cette responsabilité lui a apporté de la maturité et surtout du calme. Il a apporté de la stabilité dans l’axe. Sur le but de Boya, Bensebaïni revenait sur le terrain après des soins, d’où son retard sur l’action. Son apport offensif était trop juste.

Jaouen Hadjam (6/10) : Son rendement était bon sur le côté gauche où il essayait d’apporter un plus sur le plan offensif, il a réussi quelques combinaisons sur le côté gauche qui ont failli apporter leurs fruits.   

Oussama Chita (5/10) : Oussama a alterné le bon et le moins bon. Et il a gagné quelques duels, mais sa relance lui fait défaut.

Harris Belkebla (6/10) : Harris va au charbon. Il a bien anticipé le jeu adverse en gagnant beaucoup de duels. Mais la relance est à travailler.

Himad Abdelli( 7/10) : Le milieu de terrain d’Angers a fourni une belle prestation. Il a joué sans retenu. Himad a su gagner des duels, il est derrière le premier but. Il a envoyé un bolide que le gardien adverse n’a pas que renvoyer vers Amoura, qui en a profité. Il va y avoir de la concurrence au milieu de terrain des Verts. Les plac es seront hyper-chers.

Badredine Bouanani (6.5/10) : Le Virevoltant ailer droit de l’OGC Nice a laissé sa signature dans le jeu des Verts. Il a étalé sa technique ce qui a déséquilibré plusieurs fois la défense adverse. On tient là le vrai remplaçant de Mahrez. Badredine aura 19 ans au mois de décembre prochain.

Eyemen Mahious (3.5/10) : C’était la déception de l’après midi au japoma stadium. Puis sur tout le match il a juste réussi à redresser un un ballon sur uncoup de tête en deuxième période, que le gardien adverse a capté. Sinon il n’a pas fait beaucoup d’appels pertinents. Il doit revoir sa façon d’évoluer avec un groupe assez technique et qui joue rapide.  

Mohamed Amine Amoura (8/10) : Auteur d’un doublé. Mohamed Amine a été un véritable poison pour la défense ougandaise. Il a su comment valoriser sa vitesse pour échapper au marquage de l’adversaire. Mohamed Amine a aussi été un vrai renard sur le 1er but. Il a bien suivi l’action pour surprendre le gardien adverse. Sur le deuxième but, Mohamed Amine a joué un grand rôle grâce à son physique ( il a résisté au retour en force du défenseur) et aussi à sa vitesse, il a su donner le ballon à temps à Loucif.

 Aouar – Mahrez – Slimani – Benrahma et Bentaleb ont fait leur apparition en deuxième période. Le temps de jeu qu’ils ont eu ne permet pas des les évaluer sérieusement. Benrahma doit toujours travailler sa finition. Aouar a montré déjà sur quelques actions qu’il a du métier.

www.algerie.football

VIDEO ELIMINATOIRES CAN 2023 : OUGANDA – ALGERIE (1-2) – Images : Beinsports