27/01/2022

Galeries vidéos et photos

Equipe d'Algérie-Ligue 1 et Coupes

Coupe Arabe FIFA : Algérie – Egypte : Les notes des Verts

Algérie Coupe arabe Fifa
0Shares

DOHA- L’équipe nationale de football A’, a fait match nul face à son homologue égyptienne 1-1 (mi-temps : 1-0), en match disputé mardi soir au stade Al-Janoub à Doha, dans le cadre de la 3e et dernière journée (Gr.D) de la Coupe arabe de la Fifa, qui se déroule au Qatar (30 novembre – 18 décembre).

Les notes des joueurs (…/10) : 

M’Bolhi – 5.5 : Il aurait pu arrêter le penalty en essayant de le repousser que de le prendre. 

Benayada – 6.5 : Bon à son poste , il a bien défendu , sans apporter le danger vers l’avant. 

Tougai – 5.5 : Buteur certes sur une action où le facteur chance était déterminant, mais il a provoqué un penalty en taclant son adversaire avec un retard non négligeable. 

Bedrane – 6.5 : Il s’est bien battu. Il a limité les dégâts face à la défaillance du milieu algérien, surtout en deuxième période. 

Chetti – 4,5 :  on s’attendait à beaucoup mieux défensivement et dans l’animation offensive.

Bendebka – 5 : Il n’a pas rayonné au milieu de terrain , il a juste limité les dégâts.

Draoui – 4 : Trop timide, il lui a manqué la grinta, il a perdu pas mal de duels. 

Brahimi – 7 : Il a mené la vie dure à la défense des Pharaons, dommage son coup franc n’a pas eu la trajectoire optimale. 

Meziani – 3 : Il n’a jamais réussi à porter le danger dans les 18m adverses. Il est loin du niveau attendu.

Bounedjah – 5 Il a joué sans ballon, il a beaucoup gêné la défense des Pharaons, mais il est loin de son meilleur niveau de jeu. Il doit se ressaisir. 

Belaïli – 6.5 : Il a été un véritable poison pour la défense des Egyptiens, dommage il n’a pas cadré sur son débordement au début de la deuxième mi-temps. Il a pris un carton jaune inutile.

 Soudani – 1 : Il a remplacé Bounedjah en début de la première période. Il a encore raté sont match. Soudani n’a rien à faire en A’. Il a fait son temps , merci et au revoir. Il y a beaucoup mieux , Bougherra s’est trompé sur ce choix. Benyettou méritait d’être à sa place.

Bougherra – 3 : Mauvais coaching. Quiroz lui a donné une bonne leçon en deuxième période, Bougherra n’a pas trouvé de solutions, son équipe était perdue sur le terrain. ,Ni un onze entrant optimal – Il a tout foiré. Ses poulains ont pris des cartons jaunes et aussi un rouge. Il y avait aucune préparation psychologique pour ce registre. Où on a mal préparé ce match sur ce point. La non incorporation de Sayoud est une erreur de coaching. Sayoud peut garder le ballon, et c’est un créateur qui va de l’avant en provoquant. Il s’est passé d’un atout majeur.  Face au Maroc, Bougherra sera confronté au coaching de Amouta, un entraîneur qui a une grande expérience en Afrique ( en clubs ou avec le Maroc A’). Et qui réussit souvent bien ses deuxièmes périodes. Car il a une bonne lecture de l’équipe adverse. 

 www.algerie.football