28/06/2022

Galeries vidéos et photos

Equipe d'Algérie-Ligue 1 et Coupes

Affaire Gassama : UN JOURNALISTE CAMEROUNAIS FAIT UN GRAND DERAPAGE SUR BELMADI ET INFANTINO

BELMADI 2022
0Shares

Après la sortie médiatique franche et directe du sélectionneur national Djamel Belmadi sur FAF TV, les médias camerounais n’ont pas cessé de s’attaquer avec virulence à Belmadi. Certains médias  utilisent des propos inventés de toutes pièces d’ex stars du football algérien, comme Madjer. Des propos que Madjer a tenu à dénoncer car il ne les a jamais tenu. Demain peut être c’est au tour de Belloumi, de Assad et autres icones du football algérien d’être des victimes de ces médias qui diffusent la calomnie et le mensonge.

Le pire de cette tempête médiatique, c’est la sortie d’un journal électronique camerounais actu Cameroun. Ce journal accuse Belmadi de terrorisme et Infantino de racisme. Le  » journaliste » qui  écrit l’article s’appuie sur les informations que  le patron de la radio Ris Fm, un certain Sismondi Barlev Bidjocka, lui a donné. Et l’auteur de l’article se lance dans sa diatribe contre Belmadi et Infantino, et sans aucun fondement.

 Des extraits de l’article en question:

le coach des Fennecs Djamel Belmadi non sanctionné pour les propos qu’il a tenus récemment sur FAF Tv le média officiel de la Fédération algérienne de football. Pour lui, cela s’explique par le fait que le président de la FIFA Gianni Infantino est un raciste dont l’attitude prouve qu’il prend parti pour les Algériens qui réclament l’annulation de la qualification des Lions indomptables pour la Coupe du monde 2022.

Il m’a été rapporté qu’un sélectionneur arabe terroriste du nom de Belmadi a conduit l’Algérie à une rencontre contre le Cameroun.  La conséquence c’est que ce terroriste arabe fils de Ben Laden et de  Abassi madani a traqué l’arbitre de la rencontre dans les aéroports et jusqu’en Turquie. En organisant une attaque dans un autre pays la FRANCE, en plein stade contre le joueur Toko  Ekambi.

Le football n’a pas besoin de terroristes  extremistes arabes  dans les stades .

Qui sais si Belmadi ne dissimulait pas une bombe ou un couteau Arabe !. Il semble qu’il a suivi des entraînements militaire chez Al Kaida  et non une formation de sélectionneur…

Le FBI et la CIA devraient garder l’œil sur ce Belmadi.

On voit à quel point les médias camerounais paniquent. Cela suite aux dossiers lourds d’après les propos tenus par Belmadi sur RMC Sport. Et que la FIFA dispose sur le match Algérie-Cameroun. Même Samuel Eto’o suit ce qui se dit sur les plateaux TV algériens. Puisqu’ il  met sur son compte facebook ( sauf si c’est un faux compte) une vidéo. Une vidéo débat d’un plateau algérien où les intervenants n’ont aucune compétence pour trancher sur les problèmes d’arbitrages et de la VAR.

Le technicien algérien présent sur le plateau ne dit pas que deux cameras de l’ENTV ont été saccagées. Deux caméras devenues HS suite à la mini-tempête de vent tombée sur la ville de blida la veille du match. Et que ces caméras n’ont jamais été remplacées. Sans parler de la mauvaise qualité d’image que les téléspectateurs algériens supportent depuis deux décennies.

En écoutant le réalisateur égyptien du match Egypte-Sénégal au Caire. Il précise que la FIFA leur a conseillé de placer 28 caméras autour du terrain. Et que le réalisateur de la télévision égyptienne a placé 21 caméras. Or à Blida il en avait entre 10 et 13 caméras. C’est très peu pour avoir tous les angles de vues. 

 Pour revenir au sujet, Belmadi doit réagir par rapport aux propos tenus par actucameroun. Où ils ont publié des accusations graves et nauséabonds. C’est de la pure diffamation. Au pire il peut contacter l’hébergeur du site web pour déposer une plainte. Où contacter le registrar du nom de domaine actucameroun.com pour abus, et la loi américaine est claire sur ce point. MS – algerie.football