Andy Delort : L’attaquant de Montpellier souhaite défendre le maillot de l’Algérie

Partager cet article sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  • 20
  •  
  •  
  •  
  •  
    20
    Shares

Andy Delort, 27 ans, se montre très disposé pour porter le maillot des verts. L’attaquant français  fait un bon parcours avec Montpellier ; c’est la meilleure saison de sa carrière (treize buts, sept passes décisives). Il vient de faire « les démarches administratives pour avoir la nationalité algérienne ». Né à Sète, Andy Delort n’a jamais porté le maillot avec l’équipe de France A, malgré qu’il compte une sélection avec les U20, en 2011.


« Ma démarche est personnelle et familiale. J’ai souhaité en savoir davantage sur mes grands-parents et mes arrière-grands-parents côté mère », a explique le joueur à un quotidien. A sa demande, un de ses plus proches amis s’est rendu en Algérie, plus précisément dans la wilaya de Mostaganem. « Il a pu récupérer les extraits de naissance. Je suis né d’une mère française dont les parents sont originaires d’Oued Rhiou, une commune de la Wilaya ( département ) de Mostaganem », selon le joueur.

Andy sera bientôt détenteur d’un passeport algérien, ce qui lui donnera la possibilité de jouer pour les verts. D’ailleurs il a beaucoup de soutien de supporters algériens sur les réseaux sociaux « Mes amis algériens sont très heureux à l’idée que je puisse jouer pour le pays. Je connais la ferveur, la passion pour le football en Algérie. » A ce jour, Andy Delort n’a pas eu de contact avec la Fédération algérienne de football (FAF) ou avec le sélectionneur Djamel Belmadi. Mais l’adjoint de celui-ci, Serge Romano a déjà côtoyé Andy à Toulouse en 2017.

Le président de la fédération algérienne de football (FAF), M Zetchi, a réagi à cette nouvelle donne « J’ai appris qu’Andy Delort a fait les démarches pour obtenir la nationalité algérienne et donc postuler pour les Fennecs. Lorsqu’un joueur qui a des origines algériennes déclare qu’il veut défendre nos couleurs, c’est toujours quelque chose de positif, car il manifeste de l’intérêt pour l’Algérie ».
Il est probable de voir Andy Delort porter le maillot vert et blanc lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019), du 21 juin au 19 juillet en Egypte, le dernier mot reviendra au sélectionneur national Djamel Belmadi : il pourra épauler Baghdad Bounedjah, le seul baroudeur des verts qui carbure vraiment, surtout en absence d’Islam Slimani, qui ne joue plus depuis 3 mois avec le Fenerbahce. algerie.football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *